Chanvre: possibilités de culture et d’utilisation 

Cultures de niche pour diversifier la rotation culturale

Depuis quelques années, de plus en plus d’agriculteurs se mettent à cultiver des plantes comme le lin, le quinoa, le sarrasin, les lentilles, les lupins ou le millet alimentaire. Ces cultures apportent un complément bienvenu à la palette de produits, à une époque où les marchés bio pour beaucoup de cultures ne croissent pas aussi vite que souhaité (comme par exemple celui du colza, du tournesol ou du soja).

Des rotations culturales diversifiées sont intéressantes pour l’agriculteur. Elles cassent le cycle des maladies et des insectes. Les consommatrices et consommateurs se réjouissent de pouvoir admirer des champs très variés avec des colorations magnifiques. Ils trouvent génial de pouvoir acheter une gamme diversifiée de produits bio dans leur région ou dans leur village. C’est un contre-poids bienvenu à la globalisation.

Dans le dossier du magazine Bioactualités du novembre 2017, il y a des conseils pratiques et des recommandations concernant la technique culturale pour les cultures de niche.

Diversification de la rotation culturale avec des cultures de niche (361.9 KB) (article paru dans le magazine Bioactualités 9|2017, pages 7 à 11)

 

 

Dernière actualisation de cette page: 15.01.2018

Publicité