Faits et chiffres «Abeilles sauvages et pollinisation» 

Film: Comment construire correctement des tas de branches et de pierres

Les petites structures telles que les tas de branches et de pierres améliorent l'habitat des animaux sauvages dans les terres cultivées. Dans la vidéo, Cristina Boschi de REHM Réseau hermine montre comment construire des tas de branches et de pierres. Si elles contiennent un nid abrité, les tas de branches et de pierres conviennent particulièrement bien aux belettes et aux hermines. Ces chasseurs de petits rongeurs ont besoin de cachettes accessibles, où leurs ennemis ne peuvent pas entrer. Les tas de branches et de pierres doivent également se trouver à proximité d'un bon terrain de chasse où les belettes peuvent chasser les campagnols.

De nombreuses espèces en profitent

Un tas de branches ou de pierres doit être au moins d'1 m de hauteur et de 2 à 3 m de largeur. Plus c'est gros, mieux c'est. Pour la belette, un tas de pierre est aussi utile qu'un tas de branches. Le choix pour les pierres ou les branches dépendra du matériel dont vous disposez sur place. L’emplacement idéal est par exemple la lisière d’une forêt. Ce peut être un endroit où il y a déjà un obstacle, un arbre isolé, des poteaux électriques, une station de pompage. Le milieu d’une prairie est également idéal pour la belette. Il faut éviter les emplacements juste à côté des chemins où beaucoup de promeneurs passent avec des chiens.

Outre les belettes, de nombreuses autres espèces profitent aussi de ces tas. Des reptiles, des lézards agiles et des orvets, des crapauds, des tritons, des grenouilles, mais aussi des insectes, comme les bourdons, les hérissons ou même différentes espèces d'oiseaux qui les utilisent comme poste de guet ou d’affut.

Informations supplémentaires
www.agri-biodiv.ch
Biodiversité (rubrique)

Publicité