Oléagineux bio Autres grandes cultures 

La betterave sucrière en bio

Le sucre biologique suisse est demandé. La demande continue de croître et les prix résistent également à la pression du marché mondial. Cela se reflète dans la volonté de croissance : en 2019, le volume de transformation de la betterave biologique suisse a augmenté de 60%. Pour la première fois, la récolte 2019 sera donc suffisamment importante pour que les betteraves biologiques suisses puissent être traitées séparément des betteraves biologiques importées. Afin de permettre cette transformation séparée, une quantité totale suffisante de betteraves biologiques est nécessaire. Pour cette raison, la majorité des betteraves biologiques continueront à être importées sous forme de marchandise de fédération directement reconnue par Bio Suisse en provenance du sud de l'Allemagne.

Dans l'ensemble, la culture de la betterave sucrière biologique pose des défis considérables aux producteurs. En particulier, la lutte contre les mauvaises herbes conduit à des pointes de travail élevées en été. La propagation des parasites et des maladies ne peut pas non plus être totalement évitée et se traduit par une perte de rendement. Bien que la betterave sucrière s'intègre bien dans la rotation des cultures des exploitations agricoles biologiques et fournisse des sous-produits convoités tels que la pulpe de betterave et la mélasse, la superficie consacrée à la betterave biologique en Suisse se situe encore à un faible niveau, soit 116 hectares.

Sucre Suisse SA souhaite renforcer encore la volonté de cultiver la betterave sucrière biologique suisse, en collaboration depuis 2017 en collaboration avec FSB (Association suisse des producteurs de betteraves sucrières), FiBL (Institut de recherche de l'agriculture biologique), Coop et Bio Suisse dans un projet commun depuis 2017 et soutenu par l'OFAG avec le programme de soutien qualité et durabilité (OQuaDu). Le groupe de projet s'est fixé pour objectif de récolter environ 12'000 tonnes de betteraves sucrières suisses en qualité Bourgeon, soit l'équivalent d'une superficie d'environ 200 hectares. Comme d'incitation, les producteurs de betteraves Bourgeon bénéficient depuis 2017 d'une prime de CHF 30 par tonne sur le prix de base. Pour 2019, le prix de base est de CHF 154 par tonne (hors suppléments et remises). L'objectif est de rendre à nouveau plus attrayante la culture difficile de la betterave sucrière biologique.

Les producteurs Bourgeon intéressés sont priés de contacter Sucre Suisse SA pour obtenir des informations auprès de Markus Meier, tél. 052 724 74 29 et Peter Marti, tél. 032 391 62 29.

Vers le haut

 

Dernière actualisation de cette page: 31.10.2019

Publicité