Marchands de fourrages grossiers certifiés par Bio Suisse Plantes et feuilles pour les bovins 

L’imputabilité des quantités de fourrages grossiers présentes dans les aliments complexes

Question: Puisque je ne trouve pas de bouchons de maïs Bourgeon, mon moulin fourrager me fabrique des bouchons de blé et de luzerne Bourgeon qui remplacent bien les bouchons de maïs. Puis-je imputer ces bouchons à la proportion de fourrages grossiers de la ration? Vu que j’utilise en plus une assez grande quantité de concentrés, j’aurais sinon un problème avec la clause du maximum de 10 % de concentrés.

Réponse: Lorsque les aliments complexes contiennent au moins 50 % de fourrages grossiers, la part effective des fourrages grossiers du mélange peut être comptée avec les autres fourrages grossiers (Cahier des charges de Bio Suisse, Partie II, art. 4.2.3. La définition des fourrages grossiers est également fournie par l'art. 4.2.3.). Résumé: si vos bouchons de blé et de luzerne contiennent plus de 50 % de luzerne, la quantité de luzerne ainsi affouragée peut être imputée à la proportion globale de fourrages grossiers de la ration, tandis que la quantité de blé doit être imputée à la proportion de concentrés. 

Pour en savoir plus:
Vous avez accès au cahier des charges en cliquant sur le lien ci-dessous:
Les directives bio

 

Dernière actualisation de cette page: 07.05.2013

Publicité