Plantes aromatiques Viticulture 

Arboriculture bio

Les strictes limitations sur le plan des intrants exposent les producteurs bio à de risques élevés et défis. Les grands progrès réalisés ces dernières années dans les domaines des variétés, des intrants et des machines ont néanmoins permis d’améliorer considérablement la sécurité des rendements de l’arboriculture biologique. Sans compter que l’environnement économique, caractérisé par une demande soutenue et par des prix équitables pour les producteurs, est favorable à l’arboriculture bio.

Publicité