Dès 2018: nouvelles contributions à l'efficience des ressources

La Confédération paiera de 2018 à 2021 des contributions à l'efficience des ressources pour la réduction du recours aux produits phytosanitaires dans l'arboriculture, la viticulture et la culture de la betterave à sucre.

(18.12.2017) 

Les entreprises agricoles bio ne pourront pas demander de toucher la contribution pour le renoncement aux herbicides. Mais elles pourront bénéficier de la contribution pour le renoncement aux "fongicides comportant un risque spécial". Selon l'OFAG, le cuivre en fait aussi partie. Le cuivre est l'unique fongicide utilisé en bio pour le renoncement duquel il est possible de toucher la contribution. Pour les betteraves à sucre, les paysans bio pourront également toucher la contribution pour le renoncement aux insecticides.
Enfin, il sera également possible de bénéficier de la subvention pour  l’alimentation biphase appauvrie en azote des porcs.  MB

Pour en savoir davantage, il est possible de consulter les feuillets d'information d'Agridea:

Réduction des produits phytosanitaires en arboriculture fruitière

Réduction des produits phytosanitaires en viticulture

Réduction des produits phytosanitaires dans la culture de betteraves à sucre

Contribution pour l'alimentation biphase appauvrie en azote des porcs

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité