La multinationale BASF tourne le dos aux OGM en Europe

(21.01.2012) 

Cette entreprise stoppe immédiatement toute activité de recherche et ne produira donc plus aucune variété transgénique visant spécifiquement le marché du vieux continent. StopOGM salue cette victoire qui sonne pour l’industrie agrochimique comme un aveu d’échec retentissant. Selon Stop OGM, les produits transgéniques développés par les multinationales agrochimiques n’ont pas rempli leurs attentes.

Dans son communiqué du 16 janvier, BASF reconnait qu’il y a « un manque d’acceptation de cette technologie dans de nombreuses parties d’Europe – de la part d’une majorité de consommateurs, paysans et politiciens ».

Communiqué complet (171.1 KB)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité