Plantation des arbres fruitiers haute-tige 

Recommandations phytosanitaires pour les vergers haute-tige

Pour les fruits bio destinés à la transformation, la demande est supérieure à l'offre. Il vaut donc la peine de faire en sorte que les arbres fruitiers haute tige fournissent un bon rendement avec une qualité suffisante. Même la production fruitière extensive doit donc bénéficier d'un minimum de protection phytosanitaire pour assurer non seulement les rendements, mais aussi la santé à long terme des arbres. Les recommandations de traitements varient fortement selon les sites, les variétés, les conditions météorologiques et le type d’utilisation des fruits. La réussite des traitements dépend quant à elle de la technique d’application et du choix du moment du traitement (effectuer régulièrement des contrôles).

Fruits à pépins

Tavelure
Il est recommandé de faire un à deux traitements contre la tavelure avant les pluies et jusqu’à la fin du vol des ascospores (vers mi-mai). On utilisera la combinaison de Myco-Sin et de soufre Stulln durant la floraison. Un effet partiel de protection contre l'oïdium et le feu bactérien est attendu. Après la floraison, on utilisera le soufre Stulln seul.

Puceron cendré
Il est aussi particulièrement important de protéger les jeunes pommiers contre le puceron cendré avec un traitement à base de neem juste avant ou juste après la floraison.

Carpocapse
Si on produit des fruits de table et s’il y a beaucoup de carpocapses des pommes en été, cela vaut la peine de faire un traitement avec un produit à base de granulovirus.

Cerises

Maladie criblée
Dans les endroits sujets à la maladie criblée, il est recommandé de faire, depuis le débourrement jusqu’après la floraison, un à deux traitements d'argile et de soufre mouillable Stulln.

Cheimatobies et pucerons
Ne pas oublier de surveiller la présence des cheimatobies et des pucerons dès le stade E. Les jeunes larves de cheimatobies peuvent être combattues avec du Bacillus thuringiensis (lorsque la température est supérieure à 15 °C) et les pucerons avec un produit à base de neem (NeemAzal-T/S) juste après la floraison et avant l’enroulement des feuilles. Bien mouiller le feuillage.

Prunes

Puceron vert
C’est surtout pour les jeunes arbres que le puceron vert du prunier peut s’avérer dangereux. En cas d’attaque avant l’enroulement des feuilles, traiter avec un produit à base de pyrèthre et de savon mou.

Hoplocampe
En cas de risque d’attaque d’hoplocampe (attaque l’année précédente, captures avec les pièges blancs), traiter avec un produit au quassia au moment de la chute des pétales.

Pour en savoir davantage

Protection des plantes (rubrique Arboriculture fruitière biologique)

Pronostics pour la tavelure avec RIMpro (rubrique Arboriculture fruitière biologique)

Fiche technique «La culture biologique des vergers haute tige» (Boutique FiBL)

Protection des plantes pour la production de fruits à pépins bio (Boutique du FiBL)

Protection des plantes pour la production de fruits à noyaux bio (Boutique du FiBL)

 

Dernière actualisation de cette page: 26.04.2016

Publicité