Une décision de l'UE renforce l'agriculture non transgénique

(27.07.2010) 

Le 13 juillet 2010, l’UE a décidé de laisser à ses États membres plus de liberté dans la définition des zones sans OGM. Bio Suisse considère que cette décision la renforce dans sa détermination à lutter pour que l’agriculture suisse continue d’être exempte de manipulations génétiques. La production sans OGM est en effet un important pilier de la stratégie de qualité du secteur agroalimentaire suisse. 

Communiqué de presse de Bio Suisse du 13 juillet 2010

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité