On cherche des producteurs Bourgeon pour la Commission du Savoir

(07.01.2016) 

La Commission du Savoir de Bio Suisse favorise l’innovation dans l'agriculture et l’agroalimentaire biologiques. En collaboration avec les stations de recherche, elle dynamise les transferts de connaissances entre les scientifiques, les vulgarisateurs et les producteurs, et elle conseille le Comité dans le domaine du développement de la formation et de la recherche. Vous êtes un producteur ou une productrice Bourgeon, vous aimez les contacts et la discussion, vous êtes novateur-trice et intéressé-e à participer au travail de la Commission du Savoir de Bio Suisse? Alors faites-nous parvenir votre candidature d’ici au 31 janvier 2016 à l'adresse suivante:

Coordination de la Fédération
Peter Merian-Strasse 34
4052 Bâle
Courriel

Renseignements:

Urs Brändli (President de Bio Suisse)
Tel. 055 284 21 82
ou
Christian Voegeli (Coordinateur de la Fédération)
Tel. 079 457 24 22


Appel d’offre en détail:

S’engager pour le développement de l'agriculture bio

Bio Suisse a besoin du savoir-faire de personnalités motivées et novatrices qui s’engagent à la tête de la Fédération. Nous continuons le développement des secteurs en pleine croissance de l'agriculture biologique, de la transformation bio, du marché bio et de la marque Bourgeon. Pour une nouvelle commission spécialisée instituée par une réforme structurelle, nous cherchons

des membres pour la Commission du Savoir

Avec vos collègues expérimentés de la Commission du Savoir, vous serez chargé-e de favoriser l’innovation dans l'agriculture biologique et dans la transformation bio. Vous stimulez les transferts de connaissances entre les entreprises ainsi qu’entre les scientifiques et les praticiens. La Commission du Savoir conseille le Comité pour le développement des axes de recherche et de la stratégie pour la formation.
En tant que représentant d’un secteur vous êtes producteur-trice Bourgeon (femmes favorisées) et vous travaillez dans la recherche appliquée ou la vulgarisation en agriculture biologique.
Votre collaboration dans la Commission du Savoir est une tâche enrichissante et un défi passionnant au sein d’une équipe constructive. Cette tâche vous prendra probablement 3 à 6 journées de travail par année (séances y. c. préparations). Les séances se passent en allemand mais vous savez vous exprimer en français. Vous aimez le contact et les échanges avec les principaux partenaires dans la Fédération et dans la filière de création de valeur ajoutée de l'agriculture biologique suisse. Vous appréciez une culture de la discussion ouverte et vous aimez trouver des solutions. Vous avez déjà l’habitude de la conduite stratégique. Les personnes ayant régulièrement des relations d’affaires avec Bio Suisse ou ayant atteint les 70 ans sont inéligibles (art. 27 des statuts).

Pour en savoir plus

Élections (site internet de Bio Suisse)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité