Nouveau guide : Étables respectueuses des paysages

Avec son nouveau guide, la Fondation suisse pour la protection et l'aménagement du paysage veut sensibiliser les experts, les autorités et les maîtres d’ouvrage à ménager les terres cultivables, à bien choisir les emplacements et à concevoir avec soin les bâtiments agricoles.

(14.03.2020) 

«Il est souvent plus rapide et moins compliqué de déposer une demande de permis de construire pour une nouvelle étable sur un site vierge que d’envisager la reconversion ou l’extension de bâtiments existants», a déclaré Markus Hausammann, agriculteur, ancien conseiller national et président de l’union thurgovienne des paysans lors de la conférence de presse à l'occasion de la présentation du nouveau guide de la Fondation suisse pour la protection et l'aménagement du paysage (FP). «Mais il est dans l’intérêt même des agriculteurs de ménager les terres cultivables afin de préserver le sol en tant que base de notre production». Il considère donc que les nouvelles recommandations de la FP ont une importance fondamentale pour l’agriculture.

La forte activité de construction en dehors des zones à bâtir est une préoccupation pour la FP. Si nécessaire, elle intervient lorsque sont déposées des demandes de permis de construire pour des bâtiments agricoles. L’expérience de la FP le démontre: les autorités, les planificateurs et les maîtres d’ouvrages sont souvent confrontés à un déficit d’information en ce qui concerne le choix de l’emplacement, la conception et l’intégration des nouveaux bâtiments agricoles. «Avec ce guide, nous voulons sensibiliser les acteurs concernés et faire en sorte que dans le domaine agricole, on construise de manière plus réfléchie et plus soigneuse», explique Franziska Grossenbacher, auteure du guide, pour résumer la motivation de la FP. Pour être respectueuse du paysage, une étable doit être bien intégrée dans le paysage et le site construit, respecter les exigences agricoles et satisfaire toutes les parties prenantes.

Enrichir la liste des bons exemples

Martin et Alexandra Bigler-Maier exploitent une ferme Demeter avec des vaches laitières à Oberholz, près de Rubigen (BE). En 2014, ils ont construit une nouvelle étable à stabulation libre. Pour Martin Bigler, ce ne sont pas seulement les exigences fonctionnelles, la rentabilité et le respect des normes qui étaient importants lors de la conception du projet : «nous voulions aussi construire une étable qui s’intègre bien dans le groupe de bâtiments existants». Du point de vue de la FP, le nouveau bâtiment est un exemple réussi d’une «étable respectueuse du paysage». D’autres bons exemples sont présentés dans le guide. Ceux-ci illustrent les critères de qualité paysagère de la FP.

La FP prévoit maintenant d’envoyer le guide à son public cible: conseillers agricoles, concepteurs de projets, acheteurs de produits agricoles et autorités. Les commentaires et remarques reçus en retour contribueront à enrichir la liste des bons exemples. La FP est intéressée au dialogue avec les milieux concernés et partagera volontiers ses connaissances dans le cadre de conférences ou de formations. 

Informations supplémentaires 
www.sl-fp.ch/positionspapiere (Download du guide)
Construction pour les bovins (rubrique)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité