Engraissement sur pâturage : des animaux plus lourds sans perdre son label

Du nouveau pour les agriculteurs intéressés à produire des remontes issues de races laitières ou les engraisser ensuite sur pâturage.

(23.04.2019) 

En engraissant des animaux issus de races laitières pour un label très restrictif au niveau des poids de carcasses, les éleveurs prennent le risque de se retrouver avec des animaux non couverts ou d’avoir des animaux déclassés. Dans les deux cas, les pertes financières sont entièrement assumées par le producteur et peuvent atteindre des sommes relativement importantes allant jusqu’à plusieurs centaines de francs.

Souvent, les éleveurs sont face à une contradiction en matière d’élevage et doivent trouver un compromis entre un mode de production proche des conditions naturelles de détention avec un affouragement basé sur l’herbe et les acteurs du marché qui ne veulent pas de quartiers trop volumineux. En d’autres termes, couvrir des animaux sans concentrés, issus de races laitières et d'un très jeune âge n’est de loin pas une mince affaire.

Aldi recherche des éleveurs prêts à leur livrer des animaux issus de troupeaux laitiers tout en garantissant un prix de base intéressant et une tabelle claire de l’évolution du prix net en fonction du poids et de la taxation.

Ce processus met l’accent sur la valorisation des animaux mâles issus de troupeaux laitiers, des femelles qui ne sont pas élevées, sur le maintien de la plus-value des veaux nés sur des fermes bios et sur le sevrage à la ferme (150 jours minimum sur la ferme de naissance) pour éviter au maximum l’utilisation d’antibiotiques.

Ce projet de commercialisation de bœufs lourds a vu le jour grâce à une étude du FiBL menée par Eric Meili, Franz Steiner et Stefan Schürmann et en collaboration avec Aldi Suisse.

Les agriculteurs intéressés par la production de remontes à partir de veaux sevrés à la ferme ou par l’engraissement de ces remontes sur pâturage peuvent prendre contact avec Nathaniel Schmid, Antenne romande du FiBL à Lausanne.

Une documentation est disponible sur demande comprenant une copie d’un contrat type, une tabelle de calcul de rentabilité, la tabelle des prix en fonction des poids et taxation et une présentation détaillée du label.

N. Schmid, FiBL

Plus d'information sur le label Aldi Bio Weide Rind (238.3 KB) (PDF)

 

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité