Echanger des fourrages grossiers contre des engrais de ferme

(06.10.2014) 

Il est conseillé à un producteur de fourrage grossier bio d’établir une relation commerciale durable avec une ferme bio qui a du bétail. Le vendeur de fourrage grossier n'a en règle générale pas ou peu de bétail et est intéressé à reprendre des engrais de ferme. C’est en quelque sorte une manière d’obtenir un cycle des éléments nutritifs équilibré sur l’ensemble des deux exploitations.

Il faut respecter les limites données par Bio Suisse pour le transport des engrais de ferme: 20 km pour les engrais de ferme liquides, 40 km pour les engrais de ferme solides (sauf pour le fumier de volaille pour lequel une distance de 80 km à vol d’oiseau est acceptée). Pour le transport de fourrages grossiers, aucune limite de distance n’est prescrite.

Etablir des relations commerciales durables en utilisant la bourse bio

La bourse bio sert entre autre à annoncer des offres ou des demandes concrètes de fourrage grossier. Mais elle peut aussi servir à rechercher un partenaire commercial durable. Pour cela, aller dans « Fourrage agriculteurs », puis choisir la catégorie « Cultures fourragères sous contrat ». Par ailleurs, les transporteurs peuvent annoncer leurs services dans la catégorie « Transport de fourrages ».

Il n’y a pour le moment personne dans ces deux catégories parce qu’elles sont relativement nouvelles, elles ont été mises en ligne il n’y a pas longtemps. Les agriculteurs sont encouragés à s’annoncer sous ces catégories.

Fourrage agriculteurs (Bourse bio)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité