L'expérience DOK le démontre : L'agriculture biologique réduit le changement climatique

Les terres agricoles biologiques émettent 40% moins de gaz à effet de serre dans l'air par hectare que les sols cultivés de façon conventionnelle. Cette valeur est également inférieure ou, dans le cas du maïs, la même par tonne de rendement.

(15.04.2019) 

C'est le résultat d'une étude unique au monde menée en Suisse dans le cadre de l'essai à long terme DOK. L'étude a été menée par l'ancien employé de FiBL, le Dr Andreas Gattinger, actuellement professeur à l'Université de Giessen. Les résultats ont été récemment publiés dans l'édition en ligne de la revue scientifique "Scientific Reports".


Plus d'informations
L'expérience DOK le démontre : L'agriculture biologique réduit le changement climatique (site web FiBL)
Films sur l'expérience DOK à Therwil (en allemand)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité