Des paysans bio bernois premiers champions suisses du désherbage

(07.07.2014) 

Le premier Championnat suisse de désherbage a été gagné par Valentin Bonoiu et l’équipe Brunner Eichhof de Spins BE en individuel et en équipe. Ils gagnent le «Sarcloir d’Or» de Bio Suisse. Ce championnat attire l’attention sur la régulation écologique des mauvaises herbes sans recourir à des herbicides, qui est pratiquée en bio.

Il fallait de l’habileté et de la rapidité pour gagner le premier Championnat suisse de désherbage. Une cinquantaine de désherbeurs se sont affrontés samedi dernier sur le domaine Wiesengrund à Oberglatt ZH dans les catégories «individuel» et «par équipes» pour gagner le «Sarcloir d’Or» de Bio Suisse. Au concours en individuel, c’est Valentin Bonoiu de Spins BE qui s’est adjugé la coupe du challenge juste devant la deuxième, Jeanette Tischler d’Oberglatt ZH, et le troisième, Dumitru «Mitel» Badea de Spins BE.

Le concours a départagé un peu plus nettement les équipes. C’est en effet avec une grande avance que l’équipe Brunner Eichhof de Spins BE a relégué aux deuxième et troisième rang l’équipe Pedro de Zurich et l’équipe junior du domaine Wiesengrund soutenue par le maître des lieux Dani Maag.

Les deux coupes du challenge se retrouvent donc dans la ferme bio Bunner Eichhof de Spins BE. On a pu assister au passionnant duel hors concours que se sont livrés deux huiles, l’ancien directeur de Bio Suisse et actuel directeur de la fédération bio mondial IFOAM, Markus Arbenz, et le président de Bio Suisse Urs Brändli, duel que Brändli a fini par gagner de peu. Le favori du public était bien sûr Globi, qui comme on le sait devient paysan bio dans son dernier livre, et qui a été fêté à Oberglatt par les nombreux enfants présents.

La toile de fond de ce championnat de désherbage est le fait que l’agriculture biologique n’utilise pas du tout d’herbicides pour éliminer la mauvaise herbe. Les paysans bio maintiennent en effet les mauvaises herbes au niveau voulu avec des machines, à la main et par différentes mesures agronomiques.

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité