Bio Suisse: nouveautés dans l’affouragement

Dans le domaine de l’alimentation animale, différentes modifications entreront en vigueur le 1er janvier 2018 en agriculture biologique: respect de la PLVH, dispositions concernant les agriculteurs qui fabriquent eux-mêmes leurs aliments concentrés, et fourrages grossiers pour les porcs.

(18.12.2017) 

Production de lait et de viande basée sur les herbages (PLVH)
Toutes les fermes Bourgeon devront respecter les exigences PLVH. Pour l’alimentation des ruminants, cela signifie que ces animaux doivent recevoir une ration annuelle composée, en zone de plaine, d’au minimum 75 pourcents d'herbe fraîche, ensilée ou séchée; en zone de montagne, ce pourcentage doit atteindre au moins 85 pourcents.  Cette modification avait déjà été décidée par les délégués de Bio Suisse en 2016 avec un délai transitoire qui courait jusqu'à la fin de 2017.

Agriculteurs bio fabriquant eux-mêmes leurs aliments concentrés
Les producteurs Bourgeon qui fabriquent eux-mêmes leurs concentrés et qui importent eux-mêmes des céréales de l’étranger doivent couvrir leurs besoins avec au moins 60 pourcents de céréales fourragères suisses; en plus, au moins 70 pourcents du soja importé doit avoir été cultivé en Europe. Les producteurs qui fabriquent eux-mêmes leurs concentrés sont ainsi soumis aux mêmes règles que les moulins qui fabriquent des aliments fourragers Bourgeon Intrants.

Du fourrage grossier pour les porcs bio
L’alimentation des porcs va devoir mieux respecter leurs besoins: les fermes Bourgeon devront leur donner chaque jour de l’herbe ou une grande culture récoltée plante entière. Ces fourrages grossiers peuvent être présentés frais, ensilés ou séchés. Ces fourrages sont nettement plus attractifs pour les porcs que la paille, et les porcs les mangent volontiers s’ils sont de bonne qualité. Les fourrages grossiers améliorent le sentiment de satiété et les possibilités d’activités d’occupation, ce qui fait diminuer la caudophagie. La plus grande teneur en fibres de l’alimentation a en outre des effets positifs sur la santé de l’estomac. Aucun effet négatif sur la qualité de la graisse corporelle n’est apparu. BS

Dans la fiche technique: „Agriculture Biologique: Les nouvelles règles pour 2018“, il y a également une liste d'autres modifications entrant au vigueur le 1er janvier 2018 qui sont énumérées. Cette fiche technique se  trouve au milieu du n° 10 / 2017 du magazine Bio actualités. La version plus complète (avec des explications) peut être téléchargée gratuitement sur la boutique du FiBL.
Les nouvelles règles (Boutique du FiBL)

Pour en savoir davantage
La règlementation bio (rubrique Actualités)
Du fourrage grossier pour les porcs bio (rubrique Élevages)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité