Bio Suisse appuie le contre-projet à l’initiative de l’USP sur la sécurité alimentaire

Les délégués de Bio Suisse ont pris position aujourd'hui: Ils disent Oui à la sécurité alimentaire et se sont exprimés de manière "fondamentalement critique" au sujet des conclusions d'accords de libre-échange.

(12.04.2017) 

Les délégués des organisations membres de Bio Suisse se sont déclarés à une forte majorité pour le contre-projet à l'initiative de l'USP sur la sécurité alimentaire. C'est un signe fort en faveur d'un secteur agricole et agroalimentaire durable et économe en ressources qui doit s'orienter de plus en plus en fonction du marché.

La motion de Bio Genève sur la position que Bio Suisse doit adopter à l'égard des accords de libre-échange a suscité un vif débat. L'Assemblée a conclu que la "mise en concurrence généralisée promue par les accords de libre-échange" est opposée à l'idée de base de l'agriculture biologique, c.-à-d. à une production locale et durable.

Les délégués ont soutenu la motion suisse romande: Bio Suisse devra à l'avenir se positionner de manière "fondamentalement critique" au sujet des conclusions d'accords de libre-échange. Des mesures d'accompagnement efficaces pour la production indigène et durable doivent être exigées en cas de négociations. La proposition du Comité que les objectifs de développement durable de l'ONU et les accords climatiques de Paris devront former le cadre des futurs accords de libre-échange.

Pour en savoir plus

Communiqués de presse (site internet de Bio Suisse)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité