Achillée des collines: recommandations de récolte Un nouvel hybride de thym pour la production en Suisse 

Semer ou planter le thym, la sauge et la guimauve?

L’effet de la technique de mise en culture (semis ou plantation) a été étudié sur le rendement et sur la qualité du thym, de la sauge et de la guimauve. Pour les trois espèces, la productivité en matières sèche et active n’a guère été influencée par la technique de mise en place.
Cependant, pour la guimauve, le semis est préférable car les racines sont pivotantes et moins grosses, donc plus faciles à récolter, à laver et à sécher.
Pour choisir la technique d’installation de cultures, le rendement et la qualité ne sont pas les facteurs prépondérants : la pression des adventices, la possibilité de mécaniser et d’irriguer, la main-d’oeuvre disponible et les facteurs post-récolte conditionnent davantage la stratégie à adopter.

En production biologique de montagne, les champs de plantes aromatiques et médicinales sont de plus en plus souvent mécanisés afin de diminuer la main-d’oeuvre. Les cultures sont ainsi installées en semis direct au champ ou avec des plantons mottés.

Pour en savoir plus
Etude complète (619.2 KB) (Agroscope ACW)

 

Dernière actualisation de cette page: 09.08.2011

Publicité