L'achat des plants de pommes de terre conventionnels et de plants de pommes de terre bio importés nécessite une autorisation

Environ la moitié des plants de pommes de terre biologiques utilisés en Suisse sont produites dans le pays. Cela représente les dix variétés les plus utilisées. Une vingtaine d'autres variétés sont cultivées, mais leur superficie de culture est si petite que la production de plants de pommes de terre biologiques n'est pas rentable et une partie est importée.

(25.10.2018) Les plants de pommes de terre pour la saison 2019 seront commandés, contractés ou livrés dès l'automne 2018. Les producteurs bio sont tenus d'utiliser des plants de pommes de terre bio.

  • Avant d'acheter des plants de pommes de terre non biologiques, le producteur doit faire une demande d’autorisation sur www.organicxseeds.ch. Il est recommandé de vérifier la disponibilité de la marchandise auprès des différents fournisseurs.
  • Selon une décision de Bio Suisse, les plants de pommes de terre biologiques importés sont également soumis à autorisation depuis 2017. Le producteur de pommes de terre biologiques est responsable de l'obtention de l'autorisation d'importation de plants de pommes de terre biologiques; il peut en faire la demande sans frais au Service des semences du FiBL à l’adresse suivante: teambiosaatgut(at)fibl.org avec ce formulaire (30.2 KB). (30.2 KB)

Afin d'éviter certaines difficultés, il convient de noter quelques points importants:

  • Avant de commander, veuillez consulter le site www.organicxseeds.ch pour savoir quels commerçants ont des plants bio en stock. Les commerçants sont tenus de tenir à jour les inscriptions.
  • Soumettez immédiatement et directement votre demande de plants de pommes de terre conventionnelles à www.organicxseeds.ch si la variété et le calibre désirés ne sont plus affichés comme disponibles en qualité bio.
  • Depuis 2017, les plants de pommes de terre bio importés nécessitent une autorisation.
  • Dans le cas d'une culture sous contrat, le mendataire peut demander une autorisation collective pour ses contractants, après consultation du Service des semences du FiBL.
  • Il arrive à maintes reprises que les commerçants livrent des plants conventionnels même si des plants biologiques ont été commandés. Vérifiez toujours le bon de livraison à la livraison et procédez immédiatement à la demande d’autorisation.

Taxes incitatives sur les pommes de terre 2018/19

Le prélèvement de taxes incitatives (TI) sur le matériel de multiplication non bio de différentes espèces est probablement unique au monde dans le domaine de l'agriculture biologique. Par le biais des TI, tous les agriculteurs biologiques paient pour leurs plants de pommes de terre, qu'elles soient biologiques ou conventionnelles. La TI pour les pommes de terre est la différence de prix par 100 kg entre les plants de pommes de terre classe A biologiques et conventionnels en paloxes. La TI soutient les essais variétaux en conditions biologiques. Voir le lien ci-dessous:

Biokartoffelsortenprüfung (en allemand; rubrique Grandes cultures)

En outre, le prix des plants de pommes de terre biologiques est abaissé, en fonction des moyens disponibles pour la pomme de terre dans le fonds de la TI. Les établissements multiplicateurs vendent les plants aux commerçants à un prix plus favorable (pour la saison 2018/19, la réduction de prix est de dix francs par décitonne) et facturent la réduction de prix au fonds de la TI. Ces décisions sont prises lors de la réunion annuelle du Groupe de travail sur les semences biologiques, début septembre. Parmi les acteurs représentés, on y trouve les représentants de la filière pomme de terre : les chefs de produits et les membres de la «Groupe spécialisé Grandes cultures de Bio Suisse», les représentants des établissements multiplicateurs, le Service des semences du FiBL et les conseillers du FiBL.
Taxe d'incitation pour les plants de pommes de terre 2018/2019 (485.9 KB)

Pour en savoir davantage

Semences et plants bio (rubrique Cultures)

Matthias Klaiss, FiBL

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité