Outils de réduction des produits phyto en arboriculture

S’ils ont le choix, de nombreux producteurs non bio de fruits préfèrent recourir à des produits de protection des plantes laissant peu ou pas de résidus et sans risque de contamination des eaux. La production bio permet de répondre à ces problématiques, mais certains freins sont décelables.

(28.03.2018) 

La diminution des risques liés à l’usage des produits phytosanitaires est une problématique qui touche particulièrement les arboriculteurs qui veulent garantir aux consommateurs des fruits de qualité. De plus des contributions sont proposées afin d’inciter des arboriculteurs à réduire les risques liés à l’usage de des produits phytosanitaires à risque.

Gestion de l’herbe
Le désherbage chimique est prohibé en agriculture biologique. Certes, le désherbage mécanique nécessite plusieurs passages et un certain investissement, mais de nombreuses machines existent. Offrant des vitesses d’avancement, des largeurs et des profondeurs de travail variables, elles proposent des solutions adaptées à chaque période de l’année, aux différents types de sol et différents types d’adventices. Par exemple, les outils à fils permettent d’éliminer l’herbe de manière rapide sans aucun travail du sol. Les lames verticales permettent une souplesse de profondeur du travail du sol et un travail relativement rapide. Les outils à herses verticales demandent un travail plus long mais très efficace.

Maladies et ravageurs
La gestion des ennemis des cultures fruitières bio est avant tout préventive. Ensuite des modèles de prévision tels que RIMpro (tavelure) ou SOPRA (ravageurs) permettent d’estimer les risques et de positionner au mieux les interventions directes, sans multiplier leur nombre. Contre les maladies, sont essentiellement employés des produits d’origine minérale, des microorganismes et des stimulateurs de défenses naturelles.
Contre les ravageurs, on recourt aux pièges, aux répulsifs ou aux moyens améliorant la biodiversité fonctionnelle. Lorsque que cela est insuffisant, d’autres outils sont engagés tels que des savons, des huiles, des extraits végétaux, des microorganismes et des auxiliaires.
Une liste des produits de protection des plantes autorisés en arboriculture bio et pour la culture des petits fruits bio (par Bio Suisse et le FiBL) peut être téléchargée au bas de cette page.

Produits problématiques
Certains produits d’origine naturelle, admis  en bio considérés comme potentiellement à risque. Parmi eux, on retrouve le cuivre, qui peut s’accumuler dans le sol. Des solutions alternatives existent déjà telles que l’argile sulfurée ; d’autres nouveaux produits font l’objet de nombreuses études. Des extraits végétaux notamment montrent des hauts potentiels de substitution.

Conception de la parcelle
Tous les environnements ne sont pas égaux face aux agressions. Les endroits humides et peu aérés sont plus propices aux proliférations des maladies et des ravageurs.
Il existe des différences de sensibilité entre les variétés. On préfèrera se tourner vers des variétés moins sensibles aux maladies. Les variétés de pommiers Ariane, Ladina ou Rustica et les variétés de poiriers Elliot (Selena) et Xenia (Novembra) présentent des avantages agronomiques notables. Les éléments de promotion de la biodiversité fonctionnelle tels que les haies, les bandes florales ou les nichoirs sont des atouts importants dans la protection des plantes.
Les systèmes de production innovants intégrant différentes cultures et des surfaces écologiques, tels que les vergers agroforestiers ou en permaculture, sont des moyens de promouvoir la biodiversité tout en rationalisant l’exploitation.

L’arboriculture biologique peut apporter une très grande contribution à la réduction des risques sur l’environnement et la santé, dans le cadre des discussions actuelles sur la réduction du recours aux produits phytosanitaire. On peut s’attendre à ce que de nouveaux progrès soient réalisés ces prochaines années dans ce mode de production.
FLE

Pour en savoir davantage
Liste simplifiée des intrants en arboriculture, 2018 (148.5 KB) 
Liste simplifiée des intrants pour la culture des petits fruits, 2018 (147.7 KB)
Liste des intrants 2018 (Boutique du FiBL)
Prognostics pour la tavelure avec RIMPro (Rubrique "Arboriculture" sur ce site internet)
Film: démonstration de machines pour la viticulture (Rubrique "Films" sur ce site internet)
Avertissement des ravageurs en arboriculture  (site internet d'Agroscope)
Arboriculture (rubrique "Cultures" sur ce site internet)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité