Soutenir les abeilles en début de saison

Le climat et l'environnement ont une forte influence sur le développement des colonies d'abeilles au printemps. Par conséquent, les apiculteurs doivent vérifier tout leur matériel au début du mois d'avril et garder un œil sur les colonies.

(10.04.2019) 

Bien que les apiculteurs doivent généralement faire preuve de retenue et éviter les interventions brusques, une bonne préparation des ruches vaut la peine. En effet, après une bonne hivernation, de grandes colonies peuvent se développer rapidement et surprendre l'apiculteur. Dans tous les cas, il faut surveiller les réserves alimentaires. En fonction de l'emplacement, de la population et du stade de développement, la zone de couvain doit être étendue. Il est donc d'autant plus important de bien le contrôler l, car des maladies peuvent déjà survenir.

Même les colonies saines peuvent rencontrer des problèmes suite à des intempéries, par exemple lorsqu'elles sont petites (moins de 4000 abeilles). De telles colonies peuvent généralement être regroupées sans problème. Les reines règlent leur dominance sur la colonie entre elles. Par prudence, l'apiculteur peut placer du papier journal entre les colonies.

En avril, c'est le moment pour mettre en place les cadres pièges à faux-bourdons. La découpe des couvains de mâles est autorisée en apiculture biologique, mais est sujet à controverse. L'avantage de cette technique est de diminuer de moitié la population d'acariens d'ici à l'été en 3 à 5 découpe après l'occultation et avant éclosion. Ce type de contrôle de la varroase permet de se passer complètement de substances chimiques. Le cadre à mâles permet également de détecter le début d'essaimage. Dans certaines régions de Suisse, cela peut commencer dès le mois d'avril. A partir de mi-avril, l'atmosphère de l'essaim doit donc être vérifiée chaque semaine.

Conseil en reconversion pour apicultrices et apiculteurs
Dans le cadre d'un projet de Coop et du FiBL, les apicultrices et apiculteurs recoivent un conseil de reconversion (gratuit) et des cours (payants). Les intéressé(e)s peuvent s'adresser à Salvador Garibay (colonne de droite).

Recherche de fournisseurs de miel
Coop est à la recherche d'apiculteurs bio prets à leur fournir du miel Bourgeon. En cas d'intêrêt, adressez-vous à:
Philipp Böni, philipp.boeni(at)coop.ch, Tel: 061 336 70 75

Auteur: Salvador Garibay, FiBL

Pour de plus amples infromations

Abeilles (rubrique Elevages)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité