Fraises et framboises bio : marché demandeur et techniques en évolution Cultures de myrtilles sans tourbe 

Fraises: Lutte contre le botrytis

Selon les conditions météorologiques qui règnent pendant la floraison et la récolte, la pourriture grise (Botrytis cinerea) peut causer des pertes énormes dans les cultures de fraises. Actuellement, aucun botryticide n’est autorisé en agriculture biologique.

L’infection se déroule quand le temps est humide soit pendant la floraison soit, pendant le mûrissement par contact direct avec des fruits malades. Même si le temps est sec pendant le mûrissement, la maladie ne cesse en général pas de se développer une fois que les fruits sont infectés.

On ne connaît pas de variétés de fraises résistantes au botrytis, mais leur sensibilité est variable. Les variétés dont les fleurs et les fruits se trouvent en-dessus des feuilles, celles qui forment des fruits fermes avec un long pédoncule et des sépales ne plaquant pas contre le fruit sont considérées comme moins sensibles. Et la sensibilité diminue encore si le cône central ne mûrit qu’après la chair qui l’entoure.

Il est possible de diminuer fortement les dégâts de botrytis en prenant des mesures indirectes comme la plantation sur un rang au lieu de deux et enlever systématiquement de la fraisière au printemps toutes les feuilles sèches et, pendant la récolte, tous les fruits pourris.

Pour en savoir plus:
Fiche technique «Fraises biologiques» (FiBL Téléchargements et boutique en ligne)

 

Dernière actualisation de cette page: 28.10.2007

Publicité