FiBL
Bio Suisse
Logo
La plate-forme des agriculteurs bio

Proportion d’habitats semi-naturels bien inférieure à la valeur cible

Sur le Plateau, la proportion de surfaces de promotion de la biodiversité (SPB) est désormais nettement supérieure aux 7 % requis. La qualité des surfaces s’est également améliorée. Cependant, trois quarts des SPB sont à peine reconnaissables comme «habitats semi-naturels».

(24.11.2020) 

Au cours des dernières décennies, le déclin de la biodiversité a été particulièrement marqué dans les zones agricoles. Avec son système de paiements directs, l’Office fédéral de l’agriculture OFAG tente de contrecarrer cette tendance en versant des contributions pour la création, l’entretien, la qualité et la mise en réseau des «surfaces de promotion de la biodiversité» (SPB). Dans la présente étude de la Station ornithologique suisse et du FiBL, qui a été publié le 19 novembre au sein de la publication en ligne Recherche Agronomique Suisse, le nombre et le type d’habitats semi-naturels sont examinés sur la surface agricole utile de 133 exploitations (32,2 km2 au total) représentatives du Plateau.

Les résultats montrent qu’avec 3,9 % (6,4 % en incluant les arbres), la proportion d’habitats semi-naturels est encore bien inférieure à la valeur cible fixée dans les objectifs environnementaux pour l’agriculture. 75 % des SPB ne répondent pas aux critères relativement faciles à atteindre pour être considérées comme «habitat semi-naturel» dans la cartographie.

Les mesures qui permettraient d’améliorer la situation

Jusqu’à présent, il n’a pas été possible d’atteindre les «objectifs environnementaux pour l’agriculture» dans le domaine des habitats et de la biodiversité. Les mesures suivantes permettraient d’améliorer la situation : 

  • l’éducation et la formation ciblées des agriculteurs
  • la promotion des services de conseil en biodiversité
  • une meilleure prise en compte des conditions propres à chaque site dans la planification des surfaces de promotion de la biodiversité
  • un aide à l’investissement pour les infrastructures écologiques
  • la poursuite de la stratégie consistant à apporter un soutien particulièrement fort aux SPB de qualité II.
  • lutter contre l’excédent d’azote
  • assouplir les conditions, les exigences et les contributions à la promotion de la biodiversité.


Pour en savoir plus
Etude de la Station ornithologique suisse et du FiBL (site web recherche agronomique suisse)
Les objectifs environnementaux pour l’agriculture (site web d’Agroscope)
Biodiversité (rubrique cultures)

 

 

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité