Protection contre les maladies fongiques de la vigne Films sur la viticulture durable en Europe 

Cépages résistants pour une production écologique

Ces dernières années, les  surfaces consacrées aux « Piwi » (abréviation allemande désignant les cépages tolérants ou résistants aux maladies) ont notablement augmenté, spécialement dans les régions humides de Suisse allemande. Certains de ces cépages, d’origine indigène ou étrangère, fournissent des vins excellents, vinifiés en pur ou assemblés de manière harmonieuse. De nombreuses distinctions obtenues lors de dégustations et concours l’attestent.

Traitements phytosanitaires
Les « Piwi » permettent des économies notables de produits phytosanitaires, ils permettent donc de ménager le sol et de renforcer l’écosystème.
Selon le cépage et les conditions météo, deux à quatre traitements phytosanitaires suffisent habituellement pour obtenir, en combinaison avec les mécanismes de défense naturelle de la plante, une sécurité élevée du rendement et une qualité satisfaisante. Le premier traitement a lieu avant la floraison.
Mais il est conseillé de traiter ces cépages au minimum une fois par an, pour éviter l’apparition de souches de champignons ayant contourné la résistance de la plante. Cela permettra de profiter plus longtemps de la résistance de ces cépages.
Dans la mesure où ces cépages ne sont pas seulement tolérants au mildiou et à l’oïdium, mais aussi au botrytis, cela permet de retarder suffisamment la récolte pour obtenir une bonne maturité phénolique.
Cette extensification dans la protection phytosanitaire diminue les frais de traitements et améliore la crédibilité de la production bio. Elle diminue également le stress du viticulteur et augments sa satisfaction.

Choix des cépages résistants
Sur la base de divers examens variétaux et des expériences dans la pratique, il est possible d’identifier de plus en plus de favoris parmi les Piwi. Lors du choix de cépages résistants à planter sur un domaine viticole, il est recommandé d’étudier les descriptions des cépages et de la qualité de leurs vins. Il faut se poser les questions suivantes :

  • Quels cépages conviennent au climat et au sol de mon exploitation, et donc ont la robustesse recherchée face au mildiou, au botrytis, au déssèchement de la rafle… ? 
  • Avec quel cépage puis-je compléter l’assortiment de mes vins ou remplacer un cépage européen sensible aux maladies ?
  • Quel vin issu de Piwi me convient le mieux et a le plus de chance d‘être accepté par mes clients ?

Il est possible d’obtenir des informations en discutant avec des producteurs expérimentés de cépages résistants, lors de la dégustation de leurs vins, dans le cadre de journées techniques, ou en consultant les spécialistes d’Agroscope et du FiBL par exemple.

Pour en savoir davantage

Informations concernant les viticulteurs bio et leurs vins

www.piwi-international.org

(cliquer sur le drapeau français pour passer à la langue française)

Description des cépages résistants (Site internet piwi-international)

www.fermebourgeon.ch

Recherche et conseil

Viticulture et oenologie à Agroscope (Site internet d'Agroscope)

Viticulture (sur ce site internet)

Vers le haut

 

Dernière actualisation de cette page: 12.08.2014

Publicité