Drosophila suzukii - La drosophile du cerisier Des bandes fleuries vivaces pour favoriser les auxiliaires dans les vergers 

Les punaises nuisibles

Pour en savoir plus

Arboriculture bio: ravageurs (rubrique Arboriculture bio)
Arboriculture bio (rubrique)

 

Fabian Cahenzli et Claudia Daniel, FiBL

La présence accrue des punaises indigènes et la propagation d’espèces étrangères posent de nouveaux défis majeurs à l’agriculture. Bien qu’il existe un bon nombre d’antagonistes utiles contre ces insectes comme p. ex. les Anthocoridés (des punaises prédatrices), de nombreuses espèces de punaises nuisibles occasionnent d’importants dégâts aux cultures.

Les connaissances sur les techniques culturales adéquates sont encore restreintes. Il y a encore d’importantes lacunes de connaissances en ce qui concerne les antagonistes. À ce jour, le Spinosad est le seul insecticide autorisé en Suisse pour une lutte directe en agriculture biologique contre certaines espèces de punaises : autorisation ordinaire contre le groupe des punaises des fruits (Calocoris spp., Lygus spp., Plesicocoris spp. et Psallus spp) et limitée au 31 octobre 2020 contre la punaise marbrée Halyomorpha halys (état au 24 mars 2020 selon l’Office fédéral de l’agriculture OFAG).

Cet article donne un aperçu de la biologie, de la propagation, des approches de lutte et de la recherche actuelle sur les diverses espèces de punaises qui nuisent à l’agriculture. Le FiBL reçoit un soutien financier pour la recherche sur les punaises par Migros, la Fondation Sur-la-Croix et l'Office fédéral de l'agriculture.

Principaux ravageurs

Punaise marbrée ou punaise diabolique (Halyomorpha halys STÅL; Pentatomidés): la punaise marbrée est parvenue à s’installer dans de nombreuses régions de Suisse et d’Europe depuis son importation d’Asie à Zurich en 2004. Elle cause des dégâts dans les cultures fruitières, les cultures maraîchères et les grandes cultures.

Punaise à pattes rousses (Pentatoma rufipes L; Pentatomidés): cette punaise indigène tire profit des températures plus douces du printemps pour se développer et devient un ravageur problématique pour l’arboriculture.

 

Punaise verte ponctuée (Nezara viridula L; Pentatomidés): le changement climatique permet à la punaise verte ponctuée, normalement accoutumée aux régions tropicales, subtropicales et méditerranéennes, de se propager dans les régions plus au nord.

Punaises nuisibles de la famille des Miridés (Lygus spp.; Miridés): les punaises Lygus rugulipennis POPPIUS et Lygus pratensis L sont des Miridés nuisibles. La détermination des espèces de ce genre n’est pas facile en raison de leur apparence semblable voire quasiment identique au niveau des couleurs et des motifs. Diverses espèces de Miridés causent des dégâts dans bon nombre de cultures.

 

Ravageurs secondaires

Punaise verte (Palomena prasina L; Pentatomidés)

Lygocoris rugicollis FALLEN (Miridés)

Punaise verte des pousses (Lygocoris pabulinus L; Miridés)

(Liocoris tripustulatus FABRICIUS (Miridés)

Corée marginée (Coreus marginatus L; Coreidés)

Punaise brune à antennes et bords panachés (Dolycoris baccarum L; Pentatomidés)

Punaise de la pomme de terre (Closterotomus (Calocoris) norvegicus GMELIN; Miridés)

 

Dernière actualisation de cette page: 30.05.2020

Vers le haut

Publicité