S'inscrire maintenant au bio pour 2012

(09.08.2011) 

Si vous êtes intéressé à une reconversion au bio en 2012, inscrivez-vous auprès des cantons jusqu’au 31 août 2011. Dans la plupart des cantons, une inscription tardive (= en septembre-octobre) est encore possible. Toutefois, si vous n’avez pas encore assez d’éléments pour prendre une décision à fin août, il est conseillé de s’inscrire quand même provisoirement à ce moment-là, puis de confirmer ou retirer cette inscription durant l’automne.

Inscrivez-vous en même temps à une des deux organisations de contrôle bio suivantes : bio.inspecta ou Bio Test Agro.
Adresses de bio.inspecta et de Bio Test Agro
Des inscriptions plus tardives (= durant l’automne) auprès de ces instances de contrôle sont aussi envisageables mais si possible à éviter. Le contrôle bio est global (PER + SRPA + SST + règles spécifiques à Bio Suisse), il remplace donc dans la plupart des cas le contrôle effectué par votre organisme actuel de contrôle, sauf pour des spécialités éventuelles.

Si vous souhaitez adhérer au label bourgeon, ce qui est indispensable pour la commercialisation en gros, annoncez-vous à Bio Suisse. Sur appel au téléphone, Bio Suisse vous enverra un dossier d’information et un formulaire d’inscription. Les agriculteurs désireux de se faire certifier selon les règles de la biodynamie s’inscrivent en plus à Demeter
Adresses de Bio Suisse et Demeter

Déjà penser à la commercialisation en 2012
Prenez déjà contact avec les acheteurs potentiels avant de commencer la reconversion. Cette reconversion dure deux ans, elle commence au 1er janvier 2012. Si des produits de cultures hivernantes doivent être commercialisés comme produits de reconversion au cours de la première année de reconversion, votre entreprise doit être annoncée pour la reconversion en principe avant le semis des cultures concernées, qui doivent être cultivées en bio dès leur mise en place. Pour le colza et les céréales, cela signifie que vous semez de la semence bio et que vous n’utilisez plus de produits chimiques ou d’engrais de synthèse dès cet automne.
Commercialisation durant la reconversion (sur ce site internet)

Reconversion par étapes
Si vous avez de la viticulture, de l’arboriculture ou des plantes ornementales sur l’exploitation, et si vous n’êtes pas prêts pour passer ces branches de production en bio, vous pouvez demander une autorisation exceptionnelle pour effectuer une reconversion par étapes. Celle-ci dure au maximum 5 ans. Si vous avez des porcs ou de la volaille, vous pouvez également effectuer une reconversion par étapes durant 3 ans. Les conseillers bio peuvent vous aider monter votre dossier de reconversion par étapes.

Formation bio
Chaque nouveau producteur bio labellisé Bio Suisse doit obligatoirement suivre un cours d’introduction de deux jours. Ce cours a lieu en début d’année. Annoncez-vous auprès des conseillers bio des cantons. En plus, les cantons offrent des modules bio plus complets pour les personnes intéressées. Toute une palette de cours de formation permanente spécifiquement bio est également offerte chaque année par les cantons ou par l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL).

Aides financières
Les cantons de Vaud et de Genève accordent des aides financières liées à la surface durant les deux années de reconversion. La plupart des cantons ont la possibilité de soutenir la production bio dans le cadre de projets de commercialisation locale ou régionale. Dans certains cantons, une aide financière pour le conseil de reconversion peut être obtenue.

Sources d’information
Vous trouvez un grand nombre de réponses à vos questions sur ce site internet. Il y a entre autre des chapitres sur les thèmes suivants : reconversion au bio, cahier des charges, techniques culturales, liste des cours de formation permanente,  bourse bio. Vous pouvez aussi accéder directement à la bourse bio par l’adresse suivante : www.boursebio.ch . Sur cette bourse, vous pouvez mettre gratuitement en ligne des offres et de demandes pour des animaux bio ou du fourrage bio par exemple.

 

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité