Remplissez maintenant votre check-up biodiversité 2020

Dès maintenant, les fermes Bourgeon peuvent compléter ou mettre à jour en ligne leur check-up biodiversité pour l'inspection biologique de 2020 . Bio Suisse offre des conseils individuels aux entreprises qui n'atteignent pas le minimum de douze mesures.

(02.12.2019) 

La période 2020 pour remplir ou compléter le check-up biodiversité de son exploitation Bourgeon a commencé. Depuis plusieurs années, l'inspection biologique des fermes de bourgeons exige l'accomplissement d'au moins douze mesures de promotion de la biodiversité. Ces données peuvent maintenant être saisies. Si vous avez déjà un compte utilisateur, il vous suffit de mettre à jour les données. Ceux qui effectuent ce contrôle pour la première fois doivent créer un nouveau compte. La façon la plus simple de saisir les données est d'utiliser le relevé des paiement direct de 2019.

Si le contrôle est achevé avant le 31 janvier 2020, Bio Suisse transmet les données directement à l'organisme de contrôle et de certification. Cela signifie que les exploitations sont préparées de manière optimale pour l'inspection biologique et que l'effort requis en vue de l'inspection est minime.

Consultations individuelles à la ferme
Bio Suisse offre des consultations individuelles à ceux qui n'atteignent pas le minimum de douze mesures en raison de la structure de l'entreprise. Celles-ci sont réalisées par des agriculteurs biologiques formés à cet effet. Les conseils pratiques et individuels prodigués par des collègues professionnels sont très appréciés. Les nouvelles mesures possibles en matière de biodiversité sont discutées directement sur le terrain lors d'une visite de l'exploitation.

De nouveaux éléments sont nécessaires pour promouvoir et conserver la biodiversité. Il peut être très utile d'améliorer la qualité des zones de promotion de la biodiversité existantes. La mise en réseau d'éléments existants au moyen de petites structures joue aussi un rôle important. Une mise en réseau judicieuse favorise la conservation des différents habitats et la diversité des espèces animales et végétales. Par exemple, les boutures d'une haie en hiver peuvent être utilisées pour créer des piles de branches. Les mesures de mise en réseau favorisent les échanges génétiques au sein des populations et favorisent la stabilité de l'écosystème. Sara Gomez, Bio Suisse

Vers le check-up biodiversité :
www.biodiversitaets-check.ch

Pour davantage d'informations
Biodiversité (Site de Bio Suisse)
Biodiversité (Rubrique Cultures)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité