Remontes pour engraissement au pâturage recherchées au printemps

Comme chaque année, on constate actuellement un surapprovisionnement en viande de veau pendant les premières journées chaudes de printemps, alors que la demande baisse et que l’offre est la plus grande. Les veaux bio seront à nouveau plus demandés en automne. Actuellement, ce sont les remontes pour l’engraissement au pâturage qui sont très recherchées.

(29.03.2017) 

Bio Suisse et la Coop essaient d’augmenter les ventes de viande de veau à l’aide de mesures de marketing (Concours), mais la décision finale appartient au client. La demande continue de baisser après Pâques et jusqu’en août environ. Les producteurs dont les veaux non vendus vont dépasser la limite de poids pendant cette période sont particulièrement pénalisés. Il est donc important d’annoncer rapidement les veaux au marchand. Une meilleure demande ne pourra être atteinte à long terme que si l’élevage des veaux bio s’oriente davantage aux souhaits des clients.

Les remontes pour l’engraissement seront par contre convoitées ces prochaines semaines, en particulier les bœufs qui ont appris à manger, pèsent entre 180 et 260 kg et descendent d’un taureau de race à viande. Mais les bêtes de race Brune originale, Simmental ou Grise, qui présentent un potentiel de croissance allant jusqu’à 500 kg de poids vif, ainsi que les veaux sevrés de vaches mères et âgés de dix mois peuvent également servir à l’engraissement au pâturage.

Informations supplémentaires

Archive des prix de référence (rubrique Marché)

Viande de bœufs bio (rubrique Marché)

Engraissement au pâturage (rubrique Élevageg)

Michèle Hürner, Bio Suisse

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité