France : la restauration collective avec des produits bio fait de grands pas en avant

(21.06.2010) 

En France, le « Grenelle de l’Environnement » (voir définition ci-dessous) demande à la restauration collective publique de s’approvisionner à hauteur de 20 % en produits biologiques d’ici 2012. Ce défi exprime l’engagement important de l’Etat dans cette voie et incite les collectivités publiques à faire des pas concrets dans ce sens.

Restauration collective bio en France...
Dans le département de la Drôme, déjà 24 collèges sur 36 offrent des produits bio dans leurs cantines. Cette démarche est accompagnée d’actions éducatives auprès des collégiens pour leur apprendre à mieux se nourrir. Cette démarche doit s’étendre aux autres collectivités publiques (foyers pour personnes âgées...). Diverses initiatives de restauration collective bio naissent dans de nombreuses régions de France et dans d’autres pays. Ces initiatives sont le plus souvent couplées à d’autres objectifs : approvisionnement en produits régionaux, prix « équitables » aux producteurs, etc...

... et en Suisse
En Suisse romande, un mouvement similaire a lieu, mais il en est à ses tout débuts. Quelques collectivités (crèches...) et quelques communes cherchent à initier une restauration collective s’approvisionnant avec des produits de proximité. Le bio n’est pas forcément un objectif recherché. Par exemple, le Canton de Vaud réfléchit à approvisionner 31 sites de restauration collective avec des produits de proximité. De son côté, AGRIDEA Lausanne a constitué un groupe de travail sur cette question, qui est animé par Carine Cornaz.

Ci-après, quelques sites internet donnant des explications utiles sur la restauration collective bio sont mentionnés.

www.repasbio.org/
Site internet de la fédération nationale d’agriculture biologique (FNAB)
Contenu :
- pourquoi manger bio
- maîtriser les coûts
- charte nationale de la restauration collective biologique
- exemples de réalisation

www.biofinesse.com/
Premier distributeur français de produits alimentaires issus de l’agriculture biologique et du commerce équitable pour les collectivités

www.agencebio.org/pageEdito.asp?IDPAGE=42&n2=89
Observatoire national de la restauration collective bio de l’Agence bio

www.bioiledefrance.fr/pro/news/latest/du-bio-dans-les-restaurations-collectives-franciliennes-le-gab-idf-en-publie-le-mode-dem
Guide destiné aux cuisiniers et gestionnaires afin de les conseiller dans leur démarche d’introduction de produits bio dans les cantines scolaires

www.manger-local.com/La-restauration-collective-bio-en.html
Restauration collective bio en Italie

Définition du Grenelle de l’environnement (Source : Wikipedia)
Le Grenelle de l’environnement est un ensemble de rencontres politiques organisées en France en octobre 2007, visant à prendre des décisions à long terme en matière d'environnement et de développement durable. Le Grenelle de l’environnement a donné lieu à un projet de loi (dit «Grenelle I») adopté à la quasi-unanimité à l’Assemblée en octobre 2008, examiné à partir de janvier 2009 et validé le 11 février 2009 par le Sénat en première lecture ; la deuxième lecture a eu lieu en juin 2009 à l'Assemblée, avant que cette loi-cadre ne soit définitivement adoptée par le parlement français lors de sa deuxième lecture au Sénat le 23 juillet 2009. Depuis, le législateur se penche sur un second projet de loi, dit « Grenelle II », détaillant les modalités d'application du Grenelle I. Un « Grenelle de la mer » a complété le dispositif.

Dossier préparé par Sara Rihs et Carine Cornaz, AGRIDEA ; Maurice Clerc, FiBL

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité