Drosophila suzukii: stratégies de contrôle de cet insecte en 2012

(22.05.2012) 

La drosophile du cerisier Drosophila suzukii est arrivée en Europe en 2008 et en Suisse en 2011. Elle a déjà provoqué de forts dégâts dans les pays méditerranéens.
Contrairement aux drosophiles européennes de souche, qui ne pondent leurs œufs que dans des fruits trop mûrs et même pourrissants, la drosophile du cerisier attaque les fruits sains sur l’arbre. Les larves se nourrissent de la chair des fruits ; en conséquence, les fruits tombent et pourrissent. Ces insectes attaquent les fruits à chair tendre (petits fruits, cerises, raisins) ainsi que beaucoup de baies sauvages.
On peut aussi affaiblir les attaques des drosophiles du cerisier en récoltant tôt, fréquemment et complètement. Les fruits attaqués et en décomposition doivent être enlevés et détruits. Cette année, toutes les cultures sensibles devraient être surveillées avec des pièges au vinaigre de pommes, que l’on peut fabriquer soi-même et qui sont donc bon marché. La combinaison avec un piège englué facilite le contrôle. Les piégeages de masse peuvent être faits avec les mêmes pièges que pour la surveillance du vol, mais il faut poser un piège tous les deux à dix mètres.

Des essais effectués en Italie montrent que la meilleure méthode de régulation de l’insecte consiste à couvrir les arbres avec des filets à mailles de 0.8 mm. Un piégeage de masse sur le bord des parcelles a également été efficace. L’OFAG a autorisé pour 2012 l’utilisation de Spinosad et de Pyrethrum. Cette autorisation est soumise à des conditions à respecter. Mais les essais effectués en Italie ont montré des dégâts allant jusqu’à 100 % pouvaient avoir lieu malgré une utilisation très intensive d’insecticides.

La production conventionnelle est face au même problème que la production bio. Dans toute l’Europe, des programmes de recherche et le développement de nouvelles stratégies ont été initiés.

Pour en savoir davantage
Drosophila suzukii (sur ce site internet)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité