FiBL
Bio Suisse
Logo
La plate-forme des agriculteurs bio
Fruits à cidre Petits fruits 

Fruits à noyau bio

Le fort développement de la superficie de cerises biologiques exige de la prudence des producteurs intéressés à la reconversion

Les fruits à noyau biologiques de bonne qualité sont en demande. En 2018, toutefois, la quantité de prunes et de cerises a légèrement dépassé la demande pour la première fois. Cela a permis lde payer les prix de référence pour les cerises, mais de nombreuses promotions ont été mises en œuvre. Les grandes quantités supplémentaires provenaient d'un grand nombre d'exploitation en reconversion. Tant que la demande n'aura pas augmenté suffisamment, la prudence s'impose pour les cerises et les prunes. Il y a surtout encore du potentiel commercial pour un démarrage plus précoce et pour une prolongation de la période de commercialisation, ce qui serait rendu possible par une augmentation des cultures dans des régions climatiquement très précoces comme p. ex. le Valais ainsi qu’à des altitudes plus élevées. Les producteur intéressés à la reconversion doivent consulter au préalable les acheteurs potentiels et Bio Suisse. Il y a encore beaucoup de potentiel pour les abricots. 

Selon l'Office fédéral de l'agriculture, les fruits à noyau biologiques ont été cultivés sur environ 150 hectares en 2019. Au total, environ 427 tonnes de fruits à noyau ont été livrées au commerce en 2020.

Prix indicatifs

Les prix indicatifs à la production valables pour le commerce sont annuellement déterminés par le groupe spécialise (Bio Suisse) et des représentants du commerce de gros et de détail Suisse. Les prix sont bons et stables. 

Acteurs

Vous trouverez les partenaires commerciaux ici.

 

Dernière actualisation de cette page: 11.01.2021

Publicité