Amener les domaines agricoles au développement durable 

Le bio peut nourrir le monde si nous acceptons de changer

Une reconversion mondiale à l’agriculture biologique peut contribuer à l’établissement d’un système alimentaire globalement durable si elle est combinée avec d’autres mesures. Il s’agit par exemple de réduire la consommation de produits animaux, d’éviter les gaspillages d’aliments et d’utiliser moins d’aliments concentrés dans la production animale.

Le film présente les principaux aspects (en anglais avec sous-titrage en français):

Un tel système alimentaire aurait des influences positives sur des aspects environnementaux importants comme réduire les émissions de gaz à effet de serre, diminuer la surfertilisation et éviter l’utilisation de pesticides – et ne provoquerait pas d’augmentation des surfaces agricoles nécessaires malgré la généralisation de la production biologique. C’est ce que montre une étude réalisée par l’Institut de recherche de l'agriculture biologique (FiBL), qui vient d’être publiée dans la revue spécialisée renommée "Nature Communications".

Pour en savoir davantage

Communiqué complet du FiBL, 14.11.2017

Etude publiée dans "Nature Communications"  (en anglais; site internet externe)

Vidéo sur l'étude  (en anglais; canal youtube du FiBL)

 

 

 

Dernière actualisation de cette page: 29.11.2017

Publicité