Film: Une traite réussie avec Max Waldburger Passer à un concept de santé mammaire bioconforme 

Éliminer les vaches qui ont des mammites chroniques

Le fait qu’un agent pathogène puisse pénétrer dans la mamelle, s’y installer et déclencher une maladie dépend fortement de l’état de santé de la vache. La santé dépend à son tour fortement des conditions dans lesquelles la vache doit produire du lait. Par exemple, une alimentation mal adaptée aux besoins du début de la lactation peut provoquer une faiblesse immunitaire. Pour pouvoir garantir les conditions nécessaires à une santé mammaire stable, il faut vérifier régulièrement les facteurs qui l’influencent et éliminer les facteurs nuisibles.

L’élimination des vaches à problèmes est une méthode efficace (et pas forcément la plus chère) de réduction des problèmes de santé mammaire. Les vaches qui ont souvent trop de cellules et du lait anormal doivent être éliminées, surtout celles qui excrètent des pathogènes très contagieux (Streptococcus agalactiae, Staphylococcus aureus, mais aussi d’autres staphylocoques), car elles représentent pour les vaches saines un risque permanent d’infection (les pathogènes se transmettent lors de la traite).

Critères dont il faut tenir compte dans la décision d’élimination:

  • Nombre de traitements (plus de 2 traitements anti-mammites par lactation, nombre de cellules supérieur à 350’000 pendant toute la lactation) malgré un traitement.
  • Échec de la thérapie lors du tarissement (bactériologie, nombre de cellules, test de Schalm).
  • Nombre de quartiers atteints (plus de 2).
  • Type de pathogène responsable (p. ex. staphylocoque doré chronique).
  • Autres problèmes de santé comme troubles de fécondité, maladies des onglons ou troubles du métabolisme.

Pour en savoir plus:
Fiche technique «La santé des mamelles dans les fermes laitières» (Boutique du FiBL)
Mémo «Traire dans les règles de l’art» (Boutique du FiBL)

 

Dernière actualisation de cette page: 12.10.2018

Publicité