Venez voir des vignes et des vergers bio!

(11.08.2011) 

Trois journées de visites de cultures, d'informations techniques et d'échanges entre producteurs, spécialement conçues pour les producteurs non bio et bio qui veulent se lancer dans l'arbo ou la viti bio.

Jeudi 18.08.2011: arboriculture
Visite de culture de 14h00 à 17h00 à Aubonne VD, Domaine de Roveray. Participation gratuite.
Programme et inscription

Vendredi 26.08.2011: viticulture
Journée technique à St-Aubin-Sauges NE, de 09h00 à 16h30, aux Caves de la Béroche, Crêt-de-la-fin 1-2. Seul le repas de midi est à la charge des participants (env. Fr. 30.-)
Programme et inscription

Mardi 30 août 2011: viticulture
Journée technique à Romanel-sur-Morges VD, de 09h00 à 16h30, à la Salle du Four. Seul le repas de midi est à la charge des participants (env. Fr. 30.-)
Programme et inscription

Informations arbo
En arboriculture, la maîtrise par des méthodes bio des ravageurs et maladies, y compris les maladies de conservation, fait des progrès. Le FiBL teste les meilleures variétés adaptées à la production bio et développe des vergers basses-tiges dans lesquels la priorité est donnée à l’autorégulation des ravageurs. Il existe un fort potentiel de marché inexploité, spécialement pour les fruits à noyaux, mais il y a aussi des possibilités pour les fruits à pépins et spécialement les poires.
Lors de la visite de culture du 18 août à Aubonne, un accent spécial (mais non exclusif) sera mis sur les fruits à noyaux et une brochure « Protection des plantes pour la production de fruits à noyaux bio" sera remise aux participants.

Informations viti
Conduire des vignes et des vergers en bio, c’est possible et passionnant même s’il y a quelques défis à relever. Que vous soyez producteurs non bio ou bio, vous pourrez vous faire votre idée à ce propos en participant à des journées d’information et visites sur le terrain entre le 18 et le 30 août.
Les vins bio connaissent actuellement un changement d’image positif auprès des consommateurs. En particulier, les vins issus de l’agriculture biodynamique comptent parmi les meilleurs vins d’Europe. L’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL) travaille sans cesse à l’amélioration de la protection phytosanitaire des cépages européens traditionnels. En parallèle, il vérifie l’aptitude à la culture et à la vinification de cépages résistants aux maladies et cherche à diminuer les sulfites dans le vin. Des essais dans les vignobles et dans les celliers devraient permettre de déterminer si, et pourquoi, la viticulture biologique, et en particulier biodynamique, est garante d’une qualité reflétant fortement les spécificités du terroir.
Lors des journées des 26 et 30 août, il sera possible de visiter les essais de comparaison entre le bio et la biodynamie dans des vignes situées à Auvernier NE et Echandens VD et de déguster les vins qui en sont issus.

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité