Protection phytosanitaire des poires bio

(10.04.2012) 

Un projet Interreg conduit de 2009 à 2011 a permis de faire quelques progrès dans la protection phytosanitaire des poiriers. Cela concerne spécialement la tavelure, le puceron mauve et le psylle. Les différentes variétés de poires sont plus ou moins sensibles aux applications de Neem. Un tableau mentionnant la sensibilité de chaque variété a été établi.

Poires : contrôle de la tavelure (sur ce site internet)

Poires : contrôle du puceron mauve (sur ce site internet)

Poires : contrôle du psylle (sur ce site internet)

Sensibilité des variétés de poires au Neem (sur ce site internet)

Remarque: ce texte est une nouvelle du jour. Il ne sera pas actualisé ultérieurement.

Publicité