Céréales panifiables bio

La consommation de pain était assez stable ces dernières années. Chaque consommatrice ou consommateur mange en moyenne 50 kg de pain par année. Le pain bio jouit d’une demande en constante augmentation. Il fait partie des cinq produits Bourgeon les pus consommés. Les parts de marché du pain frais bio restent stables.Aussi bien du point de vue du chiffre d’affaires que des parts de marché, le pain frais occupe une place importante sur le marché bio. Le commerce de détail a connu une augmentation en 2015 du chiffre d’affaires de 1.7%; un chiffre d'affaire global de 175.1 millions de francs a été réalisé. Avec environs 20% du chiffre d’affaire global, le pain frais bioest l'un des produits bio les plus appréciés.

En plus du pain frais, le commerce de détail vend aussi d’autres sortes de pain et de produits boulangers bio comme du pain toast, des buns, du pain croustillant, de la pâte etc. Le chiffre d’affaires réalisé avec ces produits se situait en 2015 autour des 44.6 millions de francs. La proportion de produits bio est un légèrement plus basse dans cette catégorie avec environ 4.5% de l’ensemble du marché.

Pour connaître et suivre l’évolution du marché, Bio Suisse fait des recensements de l’offre et de la demande. L’offre est recensée chaque année auprès des centres collecteurs après les moissons, et les chiffres de la demande sont fournis par les entreprises de transformation à la fin de l’année céréalière.

Publicité