Commercialisation et Reconversion Céréales fourragères 

Céréales panifiables bio

La consommation de pain était assez stable ces dernières années. Chaque consommatrice ou consommateur mange en moyenne 50 kg de pain par année. Le pain bio jouit d'une demande en constante augmentation. Il fait partie des cinque produits Bourgeon les plus consommés. 

Les parts de marché du pain frais bio restent stables

En plus du pain frais, le commerce de détail vend aussi d'autres sortes de pain et de produits boulangers bio comme du pain toast, des buns, du pain croustillant, de la pâte etc. Le chiffre d'affaires réalisé avec ces produits se situait en 2016 à 47.4 millions de francs. La proportion de produits bio est légèrement plus basse dans cette catégorie avec environ 4.8% de l'ensemble du marché. 

Quantités récoltées de céréales panifiables bio

Les récoltes de cette année ont été marquées par les bas rendements de toutes les céréales panifiables. Les quantités totales récoltées sont restées inférieures à celles de l’année passée pour le blé et l’épeautre malgré les surfaces supplémentaires reconverties au bio. La qualité de la récolte de blé 2016 était supérieure à la moyenne des années précédentes sauf pour les poids à l’hectolitre. Les teneurs en protéines des blés panifiables sont hautes et présentent une moyenne de 13.4%.

Quantités de céréales panifiables bio transformées

Les quantités de céréales panifiables Bourgeon transformées au cours de l’année céréalière 2015/2016 ont augmenté par rapport à la période précédente, atteignant un total de 39’026 tonnes de céréales Bourgeon transformées. 

Avec 2'000 à 2'500 tonnes moulues par année, c’est le seigle qui est la moins importantes des céréales panifiables sur le marché bio. Par rapport à l'année précédente, la quantité transformée a diminué.

 

 

Vers le haut

Avec une part de volume de 9% du marché des céréales panifiables bio, l’épeautre occupe une place moins importante. Ces dernières années, la quantité d’épeautre transformé était de 3000 tonnes. Pendant l'année céréalière 2015/2016 la transformation de l'épeautre a encore augmenté.

Vers le haut

Dernière actualisation de cette page: 03.04.2017

Publicité