Le projet ProBétail Antibiotiques: prévenez les résistances 

Vers l’autonomie fourragère avec le projet Progrès Herbe

Les films progrès herbe

Durant toute la période du projet "Progrès Herbe" une série de courts-métrages ont réalisés par Alice Dos Santos, collaboratrice du FiBL Antenne romande, afin de prioriser le transfert de connaissance via des messages forts des agriculteurs et en fonction de leurs expériences pratiques.

Ces films couvrent une grande partie des thèmes abordés durant le projet et représentent les barrières et les leviers que les éleveurs vivent au quotidien.

Liste complète des films disponibles sur Youtube

Progrès herbe, vidéo promotionnelle (youtube)

La mise à l’herbe et la lutte contre les rumex (youtube)

Travail minimal pour une qualité maximale - Le séchoir pour du foin optimal (youtube)

Le pâturage ; une source de fourrage de qualité bien valorisé par les ruminants (youtube)

La gestion de la pâture pour 30kg de lait par vache (youtube)

Pâturage intégral avec 135 vaches, c’est possible! (youtube)

Maximiser la production laitière à l’hectare en zone de grandes cultures (youtube)

Pâture bien gérée, coûts de production maîtrisés (youtube)

L'autonomie se cultive, développer l'apport protéique sur la ferme (youtube)

La luzerne: l'assurance sécheresse (youtube)

La prairie temporaire; une culture à part entière (youtube)

Valoriser le potentiel fourrager des alpages pour produire un gruyère de qualité (youtube)

Pour en savoir davantage sur le projet complet "Progrès Herbe"

Progrès herbe (site internet externe)

Ce projet transdisciplinaire avait pour but de soutenir les producteurs de lait vaudois dans leur démarche d’optimisation des fourrages locaux vers une autonomie fourragère croissante. Partant d’une quinzaine de cas la première année (producteurs bio et producteurs PER), le but était de de faire rayonner le projet au-delà des exploitations concernées. L’appui a été fait dans tous les domaines de la production, du soutien vétérinaire à la connaissance des herbages en passant par le calcul précis des coûts de production. Ces suivis ont été accompagnés d’une collecte approfondie de données afin d’établir la progression de l’autonomie fourragère de ces exploitations et les conséquences économiques, écologiques et sociales liées. Le soutien financier externe a permis de ne pas faire porter les coûts de transition aux paysans eux-mêmes. En plus du soutien financier, les agriculteurs ont bénéficié de conseils gratuits concernant les techniques de production et l’analyse des données récoltées.
Le projet a duré de 2014 à 2017. Les institutions impliquées sont : FiBL, HAFL, Pro-Conseil, SAVI, Agroscope et Montanum.

 

Dernière actualisation de cette page: 09.12.2018

Vers le haut

Publicité