Les truies allaitantes doivent être bien nourries 

Indice bio («Bio-Index») pour les lignées maternelles des verrats d’IA de la Suisag

Les éleveurs de cochons bio ont souhaité à maintes reprises que la Suisag développe un indice spécial qui corresponde mieux au but d’élevage des sélectionneurs que la valeur d’élevage globale (VEG). La pondération alternative des caractéristiques individuelles et complexes a été discutée avec des éleveurs intéressés et des conseillers lors d’un atelier du congrès du porc bio qui s’est déroulé au FiBL en décembre 2016, ce qui a permis de constater que l’actuelle valeur d’élevage globale de la Suisag n’était en fait pas si éloignée que ça du but d’élevage des sélectionneurs bio.

Différents indices et formes de représentations ont été développés par la Suisag sur la base de ces principes et envoyés aux participants à l’atelier du FiBL pour prise de position. La variante préférée par les sélectionneurs bio est maintenant réalisée. Par rapport à la VEG, la grandeur des portées n’est pas pondérée tandis les autres caractéristiques pour la reproduction, les membres et les trayons sont pondérées plus fortement. Comme on pouvait s’y attendre sur la base des résultats de l’atelier, l’indice bio n’est pas très différent de la VEG. Pour les verrats installés depuis 2016 dans le centre d’IA de la Suisag, la corrélation entre l’indice bio et la VEG est de 0.80 pour le Grand porc blanc suisse (GPB) et de 0.94 pour le Landrace Suisse (SL). Le graphique montre pour les verrats GPB une relativement bonne correspondance entre les deux indices.

En plus des habituelles listes mensuelles des verrats d’IA de la Suisag, il y a maintenant à disposition de tous les intéressés sur Internet à la place de la VEG un indice bio («Bio-Index») pour les verrats d’IA qui comprend les principaux indices partiels et valeurs d’élevage Natural:

Liste de verrats (Site internet de Suisag)

 

Dernière actualisation de cette page: 24.03.2017

Publicité