Les porcheries doivent être nettoyées à fond et désinfectées si nécessaire Élevages porcins en plein air 

Les portes des parcours des porcheries doivent être montées correctement

Les portes des parcours ne doivent pas seulement permettre aux porcs de passer, mais aussi être des passages pratiques pour les hommes. Elles devraient donc avoir une hauteur d’environ deux mètres et une largeur de 40 cm pour les porcs d’engraissement et de 60 cm pour les truies d’élevage et les verrats reproducteurs. Le bas de la porte doit être à environ 7 cm au-dessus du sol pour que la paille et les déjections ne l’empêchent pas de se refermer. L’espace qui reste sera fermé par un seuil en bois dur arrondi de 12 cm de haut et de 5 cm de large, ce que les porcs peuvent franchir sans aucune peine. Les portes avec des encadrements ne conviennent pas car la saleté s’accumule dans les profils des cadres et les portes ne ferment plus. On préférera des portes en contreplaqué multicouche imperméable à l’eau de 22 mm d’épaisseur qui dépassent de l’ouverture du passage de 5 cm en haut, à gauche et à droite. La porte du parcours ne doit pas être placée au milieu du box mais dans un de ses coins. Cela permet à l’angle d’ouverture de la porte de ne pas dépasser 90°, ce qui prolonge la durée de vie des charnières à ressort. Les portes devraient pouvoir être verrouillées de l’extérieur et de l’intérieur. Il est important de poser les loquets dans le tiers inférieur parce que c’est toujours à cette hauteur que les porcs poussent, mais ils doivent quand même se trouver à bonne hauteur pour être manœuvrés. Le plus simple est d’installer une fermeture à verrou tombant dans un tube pour aboutir dans un support adéquat posé environ 5 cm au-dessus du sol pour qu’il ne se remplisse pas de saleté. Ces astuces concernant les portes des parcours nous ont été communiquées par Rudolf Wiedmann.

 

Dernière actualisation de cette page: 09.12.2010

Publicité