Du fourrage grossier pour les porcs bio Il ne faut pas nourrir les vers des porcs! 

Paiement à la qualité de la graisse et alimentation 100 % bio

L’alimentation animale devra être cent pourcent biologique à partir de 2016. Cela pourrait bien poser des problèmes aux engraisseurs de porcs et aux moulins fourragers vu que, jusqu’à présent, la qualité exigée pour la graisse ne pouvait être garantie qu’en ajoutant de la protéine de pomme de terre conventionnelle dans les aliments. Les acheteurs ne veulent cependant pour l’instant pas instaurer des dispositions particulières pour les porcs bio puisque de nouveaux critères d’évaluation qui donnent plus de flexibilité aux fabricants d’aliments doivent entrer en vigueur en juillet.

Article du magazine bio actualités 4/2014 (138.5 KB)

 

Dernière actualisation de cette page: 18.06.2014

Publicité