Les antibiotiques contre le feu bactérien forcent les apiculteurs à agir Miel bio: Entre abeilles camées et apiculteurs inquiets 

Les intercultures d'automne n'ont pas d'influence sur le développement des colonies d'abeilles mellifères

L’installation d’un couvert végétal automnal pour couvrir le sol est pratique courante. Si certains apiculteurs-trices se réjouissent de ces possibilités de butinage, d’autres suspectent un affaiblissement des colonies d’abeilles après le butinage sur ces cultures intermédiaires et craignent un épuisement prématuré des abeilles d’hiver. Dans le cadre d'un essai qui a été conduit durant trois ans, il a été montré que le butinage sur des cultures intermédiaires n’a pas d’effet, ni délétère ni positif, sur les populations d’abeilles durant la floraison et dans les mois qui suivent. Les pertes hivernales ne sont pas plus élevées. Des analyses chimiques montrent que des néonicotinoïdes peuvent être présents dans la terre, quel que soit les traitementsphytosanitaires effectués sur le précédent cultural, et que des traces se retrouvent quelquefois dans le pollen rapporté à la ruche ainsi que dans le pain d’abeilles.

Le rapport d'essais a été publié dans la «Recherche Agronomique Suisse», Mars 2016, Numéro 3.

Pour en savoir plus

Rapport d'essai (428.1 KB)

Recherche Agronomique Suisse (site internet externe)

 

Dernière actualisation de cette page: 23.03.2016

Publicité