Poisson 

Insectes bio

La production de trois espèces d’insectes (les grillons, les criquets migrateurs et les vers de farine) comme denrées alimentaires est autorisée en Suisse depuis le 1er mai 2017. En janvier 2018, le Cahier des charges du Bourgeon est entré en terre inconnue et a été complété par des directives pour la production d’insectes. Aucune autre fédération n’a encore complété ses directives bio par des prescriptions pour les insectes. Les directives pour la transformation des insectes entreront en vigueur à partir de 2019.

Situation du marché

Le marché des insectes comme denrées alimentaires est encore un marché de niche. Les possibilités d’écoulement sont donc encore très modestes en Suisse et le marché est considéré comme saturé. Il est donc recommandé aux producteurs intéressés de s’informer préalablement sur les possibilités de commercialisation ou de créer eux-mêmes des canaux d’écoulement. La branche espère que la demande va progresser ces prochaines années et que la production pourra aussi être augmentée.

Les éleveurs d'insectes sont aussi bien des producteurs que des transformateurs

Pour les agriculteurs aussi la production d’insectes alimentaires est une terre inconnue. Important : Puisqu’il est interdit de les transporter vivants, les insectes doivent être tués dans l’entreprise qui les élève. Les éleveurs d’insectes sont donc considérés comme entreprises à la fois de la production primaire et de la production secondaire (la transformation) et sont donc soumis à l’obligation de s’annoncer au service vétérinaire cantonal.

Une fiche et une lettre d'information (253.3 KB) de l'Office fédéral de la sécurité alimentaires vétérinaires (OSAV) proposent des informations détailliées aux entreprises intéressées. 

Trois espèces d'insectes autorisées

Les espèces d’insectes suivantes sont autorisées en Suisse pour la production de denrées alimentaires:

  • Tenebrio molitor, stade larvaire (ver de la farine)
  • Acheta domesticus, forme adulte (grillon)
  • Lacusta migratoria, forme adulte (criquet migrateur)

Une autorisation spéciale de l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) (Ordonnance du DFI sur les nouvelles sortes de denrées alimentaires) est nécessaire pour la commercialisation d’autres espèces.

Aliments pour chiens oui, aliments pour poissons comestibles non

La production d’insectes pour nourrir des animaux domestiques est autorisée depuis longtemps. Leur utilisation comme aliments fourragers pour des animaux de rente n’est par contre pas autorisée. Vu que les insectes peuvent représenter une source de protéines importante et écologiquement judicieuse, des clarifications sont actuellement en cours au niveau politique.

 

Dernière actualisation de cette page: 07.05.2018

Publicité