Poulet 

Bétail de boucherie

En 2018, l'abattage de bovins, boeufs et taureaux biologiques a augmenté de 22% par rapport à l'année précédente. Ceci peut être attribué aux labels supplémentaires Natura Beef Bio et Boeuf de Pâturage Bio. En automne, les prix pour les animaux avec label étaient inférieurs d'environ 4% à ceux de l'année précédente. Actuellement, le bétail d'étal sans label supplémentaire reçoit rarement un supplément biologique, car il n'y a pratiquement pas de demande. L'année dernière plus de 11 000 vaches Bourgeon sont entrées dans le canal biologique. Il s'agit d'une augmentation de 27% des abattages par rapport à l'année précédente. Ceci est dû au bon prix bio, qui s'est élevé en moyenne à 9 francs. Mais l'été chaud, qui a conduit à l'abattage de nombreux animaux dès le mois d'août, a probablement joué son rôle. La croissance de 12% des porcs biologiques est moins positive en raison de la baisse de la demande et des prix. Le nombre de veaux et d'agneaux abattus dans le secteur biologique a également légèrement diminué, conformément à la tendance de la dernière décennie.

 

Dernière actualisation de cette page: 24.08.2018

Publicité