Oeufs Grandes cultures 

Les chiffres d’affaires du commerce de la viande et du poisson bio biologiques stagnent en raison de la diminution du poisson. En 2019, les ventes du commerce de détail se situaient à 259.8 millions de francs, la part bio des saucisses et charcuteries s'élevait à 4.3% et ont enregistré une croissance supérieure à la moyenne de 2.9%. La part de la viande fraîche dans le secteur biologique s'est élevée à 5.9%, soit un peu plus que l'année précédente. Cependant, il existe de grandes différences entre les divers types de viande. La proportion de viande biologique en termes de volume est la plus élevée pour la viande de bœuf fraîche : elle est d'environ 13%.

La part de marché du bio en termes de ventes est faible pour la viande et le poisson par rapport aux autres groupes de produits, comme le pain, les œufs ou les légumes. Cependant, compte tenu du fait que les ventes de viande en Suisse stagnent et se déplacent vers les discounters, les partenaires du commerce de détail sont contents du développement du bio. La viande biologique n'est que rarement importée, la viande Bourgeon n'est pas du tout importée. 

En plus du commerce de détail, il y a environ 30 bouchers biologiques et 1'000 entreprises qui commercialisent directement la viande biologique, ce qui représentent probablement plus de 20% des ventes sur le marché de la viande biologique. Les ventes en ligne sont de plus en plus importantes.

Viande bio

 

Dernière actualisation de cette page: 11.05.2020

Publicité