Influence d'une couverture agrotextile sur la mélisse officinale 

Menthe bio : meilleur résultat économique grâce à la couverture hivernale

La couverture des cultures de menthe d‘octobre à mars avec du paillage tissé réduit de 50 à 70 % la quantité de travail nécessaire à la lutte contre les adventices. La méthode développée par le producteur d'herbes aromatiques bios Suisse Lukas Studer a donné de très bons résultats dans divers essais Agroscope. Pour cela, FiBL, Agroscope et Lukas Studer ont résumé les expériences acquises dans une fiche technique.

Les herbes biologiques récoltées mécaniquement doivent être pratiquement exemptes de mauvaises herbes pendant la récolte. Dans la culture biologique de la menthe traditionelle sans couverture hivernale, 1200 à 3000 Akh de travail manuel par hectare sont nécessaires. Une culture avec couverture hivernale réduit le temps de désherbage jusqu’à 3 ou 4 fois.

En culture traditionelle, les adventices poussent avant la menthe au printemps et concurrencent ainsi les cultures. Sous paillage tissée, c’est le contraire: la menthe s‘étend sous la couverture et pousse rapidement après la découverture. La croissance précoce et forte conduit à une suppression optimale des mauvaises herbes.

La méthode a fait ses preuves avec différentes espèces de menthe tels que la menthe poivrée, menthe pomme et menthe orangée. Elle convient également à la mélisse citronnelle. En Allemagne, la méthode a été appliquée avec succès sur l’estragon. En revanche, le procédé n’a pas donné de résultats concluants sur des espèces ligneuses comme la sauge et le thym.

Fiche technique «Couverture hivernale de menthe avec un paillage tissé» (Boutique du FiBL)

Influence d’une couverture hivernale sur le rendement et la qualité de la menthe (851.8 KB)  (Agroscope, 2017)

 

Dernière actualisation de cette page: 29.03.2018

Publicité