Films sur la régulation mécanique des adventices en culture maraîchère Désherbage d’automne: «Gagnera qui n’abandonnera pas!» 

Le désherbage des cultures maraîchères biologiques

Les sols assez humides et chauds sont idéaux pour une croissance rapide des plantes – et les mauvaises herbes annuelles, qui aiment la chaleur, poussent au mois de juin magnifiquement bien. Aussi bien sur les lignes que dans les interlignes, ça déménage! Les zones problématiques sont évidemment les lignes de plantes cultivées et il faut leur accorder une attention particulière – évidemment avec le moins possible de travail manuel. Pour remettre de l’ordre dans ce foisonnement végétal et donner définitivement l’avantage aux cultures, nous avons heureusement maintenant tout un arsenal de machines!

Butteuses

Elles ont fait leurs preuves depuis longtemps, les herses étoiles, les butteuses normales ou les lames de buttage – l’important est que les mauvaises herbes soient recouvertes par au moins quatre centimètres de terre. Surtout dans les cultures de légumes repiqués, les lames de buttage se combinent bien avec d’autres outils qui travaillent sur les lignes comme les sarcleuses à doigts, les bineuses à torsion ou même les herses étrilles pour porte-outils.

Herses étrilles

Cette machine de désherbage qui a fait ses preuves depuis longtemps est aussi très efficace dans les cultures de légumes lorsque les plantes cultivées sont bien enracinées (à partir du stade 3 – 4 feuilles) et que les mauvaises herbes sont encore en train de germer. Les herses étrilles Treffler, qui permettent de faire des réglages particulièrement fins, conviennent très bien dans ce contexte – même pour les cultures sur buttes, car les dents des herses étrilles s’adaptent très bien aux buttes.

Sarcleuses à doigts

Les sarcleuses à doigt arrachent les mauvaises herbes sur les lignes presque aussi efficacement que des doigts humains et peuvent opérer soit en buttage soit en débuttage. L’accès par les deux côtés permet de ne blesser que très peu les plantes cultivées, Elles sont très efficaces dans les haricots nains et le soja, mais aussi dans les cultures repiquées comme le poireau ou le chou.

Bineuses à torsion

Le principe des bineuses à torsion est astucieusement simple et bon marché – deux longues dents de section ronde ingénieusement recourbées qui se croisent légèrement sur la ligne et qui remuent la terre en vibrant de manière à arracher et à recouvrir les mauvaises herbes en train de germer. Se combinent bien sur les porte-outils avec d’autres outils comme les sarcleuses à doigts ou les lames de buttage.

Binettes, houes et sarcloirs

Impossible de s’en passer, surtout dans les cultures semées, mais plus les machines ont désherbé la culture avec précision moins il y a de travail de désherbage manuel. Les machines de désherbage fiables et bien conçues, bien réglées et bien pilotées permettent d’économiser énormément de travail à la main!

Martin Lichtenhahn

 

Dernière actualisation de cette page: 08.10.2015

Publicité