Pommes de terre: prégermination et fertilisation précoce Régulation du ver fil de fer dans les pommes de terre bio 

Lutte contre le mildiou de la pomme de terre

Par temps humide et dès que les températures dépassent 18 °C, le mildiou de la pomme de terre peut se manifester dès le début du mois de mai. Les premiers foyers apparaissent souvent dans les champs de pommes de terre précoces. Il n’y a pas besoin de traiter tant qu’aucun foyer n’a été détecté dans un rayon de 50 kilomètres, mais les champs doivent être contrôlés régulièrement, car plus les foyers sont détectés rapidement mieux le mildiou peut être maîtrisé.

Stratégie

Un premier traitement cuprique préventif doit être fait dès qu’un foyer est signalé dans une région. Le cuivre étant préventif, il doit impérativement être pulvérisé avant toute infection (mais aussi avant les pluies). Pour réussir, le traitement doit couvrir régulièrement toute la surface supérieure et inférieure des feuilles. La couche de cuivre doit être renouvelée dès que 30 mm d’eau sont tombés depuis le dernier traitement ou si de nombreuses nouvelles feuilles se sont formées depuis lors (après 7 à 10 jours).

Dosages

Des doses de 200 à 250 grammes de cuivre pur à l’hectare suffisent tant qu’aucun foyer n’est détecté dans un de ses propres champs ou dans un champ voisin. La dose doit passer à 800 grammes de cuivre pur par hectare dès que le mildiou apparaît dans un de ses champs ou dans un champ voisin. Le traitement doit alors être répété au plus tard après une semaine. La quantité maximale de cuivre autorisée par hectare et par année est de 4 kg.

Produits

Outre le cuivre, l’utilisation de poudre de roche ou de purin de prêle peut suffire en cas d’attaque faible sur des variétés assez résistantes. La poudre de roche favorise le ressuyage du feuillage et renforce les défenses immunitaires des plantes. Les produits les plus efficaces contre le mildiou de la pomme de terre restent cependant encore et toujours les préparations cupriques inorganiques. En ajoutant à ces produits cupriques des bons mouillants comme l’Heliosol, il est possible de réduire les quantités de cuivre. Tous les produits du commerce autorisés sont répertoriés dans la Liste des intrants du FiBL.

Contrôle des infections

Les symptômes du mildiou sont les taches huileuses bien connues qui apparaissent sur la face supérieure des feuilles et auxquelles répond un feutrage blanc sur la face inférieure. On note aussi plus rarement la présence de taches brunes sur les tiges.

Si les foyers sont isolés, il faut arracher généreusement les plantes en débordant dans la culture apparemment saine (jusqu'à 3 m des plantes  infestées), pour empêcher la dissémination des spores.

Sources d'information

Les journaux agricoles fournissent des renseignements sur l’évolution du mildiou, mais les renseignements les plus actuels se trouvent sur
www.phytopre.ch (site internet d'Agorscope)

Mildiou de la pomme de terre: accès à BioPhytoPRE dès maintenant par votre smartphone

Les prognostics concernant cette maladie de la pomme de terre sont actualisés plusieurs fois par jour par Agroscope. Grâce à votre smartphone, vous pouvez accéder aux informations suivantes: une carte des foyers, les principales périodes critiques d’infection (PCIs), le risque régional d’infection ainsi que différents bulletins phytosanitaires.

Marche à suivre: allez dans le navigateur de votre smartphone et ouvrez l’application www.phytopre.ch/phytoapp. Puis cliquez sur "Invité".

Pour en savoir plus
Liste variétale Pommes de terre (FiBL Téléchargements et boutique en ligne)
Liste des intrants (FiBL Téléchargements et boutique en ligne)

 

Dernière actualisation de cette page: 26.06.2017

Publicité