Poires: contrôle du puceron mauve  Sensibilité des variétés de poires au neem 

Poires: contrôle du psylle

Le psylle du poirier (Cacopsylla pyri) cause surtout des dégâts lors de la reconversion ou sur des jeunes cultures, des sur-greffages, mais assez peu en verger biologique en production. Les dégâts sont provoqués par le miellat qui coule sur tous les organes, y compris les fruits. La fumagine se développe alors sur le miellat, limitant la photosynthèse et provoquant la chute du feuillage. Il est important d’utiliser les mesures de prévention à disposition (voir fiche technique). Il est possible d’utiliser le Kaolin, les savons potassiques ou l’arrosage pour la lutte directe.

Fiche technique « Psylle du poirier » (459.8 KB)

 

Dernière actualisation de cette page: 20.04.2012

Publicité