Film: Favoriser la biodiversité dans les vergers hautes-tiges Calculs modélisés pour arbres fruitiers hautes-tiges 

La mécanisation en vergers hautes tiges augmente la rentabilité et la sécurité

Echelle hydraulique, machine de récolte, broyeur et ciseaux mécaniques : ces dispositifs facilitent et amoindrissent considérablement le travail effectué sur et sous les arbres hautes tiges.

Lorsque la récolte est terminée et que les feuilles sont tombées, la haute saison de taille des arbres hautes tiges commence. L'élagage hivernal à l'aide d'une échelle à barreaux prend environ une heure de travail par arbre soit 120 heures par hectare si l'on considère une densité de 120 arbres par hectare.

En utilisant une échelle hydraulique, cet effort peut être réduit à un tiers. Cela représente une économie de plus de 2500 francs par hectare à un taux horaire de 32 francs l'heure. L'achat d'une échelle hydraulique est donc plus économique à partir d'environ 290 arbres. D'autres avantages sont la diminution considérable du travail de coupe, une réduction significative du risque d'accidents et la facilitation possible d'autres applications comme les travaux de formage en été ou la récolte des fruits de table sur de grands arbres.

L'utilisation de machines de cueillette permet d'obtenir une plus grande facilité de travail dans les usines de jus de fruits. De la même façon, les machines automotrices réduisent le temps de récolte d'environ 280 à 40 heures par hectare. En raison des coûts d'acquisition plus élevés, la rentabilité n'est toutefois assurée qu'à partir de 600 arbres fruitiers hautes tiges, tandis que les outils de récolte manuelles sont plus économiques à partir de 45 arbres qu'une récolte manuelle simple. L'utilisation de broyeur ou de ciseaux mécaniques offre d'autres possibilités de rationalisation pour augmenter l'efficacité et la rentabilité.

Patrick Stefani, FiBL

Davantage d'informations
Fruitiers hautes tiges (Rubrique générale)

 

Dernière actualisation de cette page: 27.11.2019

Vers le haut

Publicité