Durabilité 

Agriculture de précision

Par agriculture de précision, on comprend l'utilisation ciblée de surfaces agricoles en recourant à l'électronique. Cela concerne par exemple le guidage automatique des sarcleuses.

Film: Le nouveau robot de désherbage «Anatis» de Carré

(15.10.2019) Dans ce film Oscar Lobi présente le robot de désherbage «Aanatis» de Carré. Après cinq ans de développement, ce robot sera lancé sur le marché en 2020 à un prix d'environ 100 000 euros.

Pour en savoir davantage (rubrique Régulation des adventices en cultures maraîchères)

Film: Solutions pour éviter les dégâts causés par les oiseaux dans les tournesols

(01.04.2019) Christophe Sausse (Terres Inovia) et Antoine Brelot (Arvalis) présentent une solution robotique: L’idée est de coupler des robots avec de l'intelligence artificielle pour que les robots s'adaptent au comportement des oiseaux et évitent ainsi le phénomène d’adaptation.

Film: Élevage de précision - nouvelles technologies

 (17.01.2019) Ce film présente des nouvelles technologies en lien avec la production herbagère et la détention du bétail que l'on désigne le plus souvent sous le terme d’élevage de précision. Les exposants du 1er salon romand des herbages à Moudon (7 septembre 2018), organisé dans le cadre du projet «Progrès Herbe», présentent les innovations suivantes : robot de traite mobile, logiciels de gestion du parcellaire, capteur pour l’analyse du fourrage, programme de gestion de troupeaux, robot pousse-fourrage, sondes à fourrage.

Film: Ouverture de la Swiss Future Farm - visite avec Thomas Anken d'Agroscope

(08.10.2018) La nouvelle Swiss Future Farm (SFF) à Tänikon a été inaugurée fin septembre 2018. La SFF veut rendre la numérisation et les technologies agricoles intelligentes visibles et compréhensibles dans la pratique. Thomas Anken (Agroscope), expert en technique agricole, présente sept innovations.

Pour en savoir plus

Film: Herse-étrille de précision à réglage électronique de la profondeur

(18.09.2018) Plus le désherbage peut être effectué tôt, mieux le succès de la lutte contre les mauvaises herbes est assuré. Afin de ne pas endommager les plantes cultivées, un réglage précis des dents est nécessaire. Dans la vidéo, Paul Treffler, de l'entreprise du même nom, présente son nouveau contrôle de profondeur électronique.

Pour en savoir davantage

Herse-étrille de précision Treffler (rubrique Grandes cultures)

Vers le haut

Nouveaux systèmes de sarclage: Précis, mais pas encore utilisables partout

(01.12.2018) Sous ce titre, un article avec un petit tableau sur les nouveaux systèmes de sarclage est paru dans le magazine Bioactualités 9|2018 en pages 10 et 11. L'article et le tableau complet sont disponibles ici:
article (236.4 KB)
tableau (1.7 MB) (y.c. mention des fabricants et des distributeurs)

Film: Agriculture connectée: Présentation du projet «digifermes» en France

(18.07.2018) Ce projet cherche à tester si les nouvelles technologies du numérique améliorent les performances en grandes cultures des trois systèmes de production (agriculture biologique, agriculture de conservation et agriculture conventionnelle).
En 2016, ARVALIS (Institut du végétal) en partenariat avec l’IDELE (Institut de l’élevage), l’ITB (Institut technique de la betterave) et Terres Inovia a lancé le projet «digifermes», qui regroupe huit fermes expérimentales et de démonstration en France. Dans cette vidéo, Delphine Bouttet (ARVALIS) présente les activités de la «digiferme» à Boigneville dédiée aux grandes cultures. La vidéo a été réalisée dans le cadre du projet européen NEFERTITI (Mise en réseau de fermes européennes pour améliorer la fertilisation croisée et l’adoption de l’innovation à travers la démonstration). http://nefertiti-h2020.eu

Capteurs contre grands-pères?

(27.12.2017) Les capteurs n’ont pas de sentiments mais «sentent» mieux que l’homme. Couplés à des techniques intelligentes, ils peuvent économiser l’eau et contribuer au bien-être des animaux. Article paru dans le Bioactualités 8|2017.
article (228.2 KB)

Film: Le robot de désherbage «Nairo Dino»

(22.12.2017) Une autre nouveauté est le Naïo Dino (www.naio-technologies.com), le grand frère du Naïo Oz qu’on a déjà pu voir lors de nombreuses manifestations. «Dino» a bien grandi puisqu’il permet de travailler sur des plates-bandes de 1,5 ou 1,8 mètre de largeur. Le châssis est carré et le dispositif d’accroche des outils, situé au milieu, semble un peu difficile d’accès. Vu que toutes les roues sont pivotantes, cela permet au robot de tourner en rond si on les tourne à 45 degrés. Le Dino est muni d’un GPS qui permet de reconnaître le bout du champ et de passer à la plate-bande suivante. Les lignes de plantes des plates-bandes sont identifiées à l’aide de capteurs semblables à ceux des sarcleuses tirées par des tracteurs. Le Dino n’a pas encore d’outils capables de travailler sur les lignes elles-mêmes comme c’est par exemple le cas pour le «Robovator». Lors de l’exposition, ce robot était équipé de sarcleuses à socs et à doigts, mais les plantes de salades étaient trop peu enracinées et les sarcleuses n’ont que peu été utilisées. Il n’y a pas que les dimensions qui ont pris l’ascenseur entre Oz et Dino, le prix a bien sûr suivi le mouvement. Le constructeur parle de 70'000 euros et l’importateur suisse (Aebi Suisse) de 80–90'000 francs. Vu que la machine est entièrement autonome, il faut espérer qu’elle enverra un message d’erreur par SMS avant que toutes les salades soient arrachées.
Film réalisé par Thomas Alföldi, FiBL

Film: Le robot de désherbage «Nairo Oz»

(19.10.2017) La prochaine étape sera des machines totalement autonomes. Une des premières sur le marché est le robot désherbeur Oz de naïo-Technologies. Cette machine de seulement 150 kg se déplace toute seule entre les lignes à condition d’avoir un interligne minimal de 65 cm. Elle n’est donc pas encore prête pour une utilisation généralisée dans les cultures de légumes. Le robot désherbeur Oz montre cependant quelle direction le développement va prendre à l’avenir. Les cultures spéciales comme les sapins de Noël pourraient être pour le moment les domaines d’utilisation les plus intéressants. Selon le distributeur, Aebi Suisse, l’absence de travail sur la ligne n’est pas très importante puisqu’Oz peut pousser de la terre sur la ligne au moyen d’une brosse montée en plus et ainsi y étouffer les mauvaises herbes. Oz coûte en Suisse entre 25'000 et 35'000 francs (distribution: Aebi Suisse). Il est actuellement testé sur des domaines avec cultures spéciales et on peut aussi le louer.

Film: Nouvel élan pour les robots antilimaces

(19.10.2017) Le département de technologie agricole de l’Université de Kassel, la société KommTek et l’Institut Julius Kühn développent ensemble un robot régulateur des populations de limaces pour les grandes cultures. Ce robot muni d’un GPS pourra se déplacer de manière autonome sur le champ à traiter, cartographier les limaces découvertes et les éliminer de manière ciblée. Après une phase d’apprentissage, le robot devrait pouvoir déterminer les zones sensibles par lui-même, par apprentissage automatique.

Pour en savoir davantage (rubrique Cultures maraîchères bio)

Le guidage électronique gagne en précision

(24.03.2017) Pour l’oeil humain, détecter une rangée de plantes est un jeu d’enfant alors que la technique peine à le faire. Toutefois, grâce au progrès technologique, deux procédés sont à présent opérationnels. Article paru dans le Bioactualités 1|2017.
article (150.8 KB)

Film: systèmes de guidage par satellite et par caméra

(10.12.2015) L’état actuel des techniques en matière de systèmes de guidage est présenté par Thomas Anken (Agroscope) dans ce film.

Les systèmes de guidage par satellite sont avantageux du point de vue de l’organisation du travail, parce qu’ils permettent d’économiser le recours à une personne pour le guidage de la sarcleuse. Mais ils permettent aussi de mettre en place des voies de passage permanentes dans les champs. Ces voies de passage font partie du concept appelé Controlled Traffic Farming (CTF); elles sont avantageuses pour la protection du sol et elles prolongent la fenêtre de temps durant laquelle il est possible de rentrer dans les parcelles pour la fumure et les soins aux cultures. Pour l’entrepreneur Hans-Peter Breiter, ce qui est décisif est la précision de travail que l‘on peut obtenir avec cette technique et la diminution du travail pour le chauffeur du tracteur.

Dans la 2ème partie de la vidéo, Thomas Anken présente les sarcleuses guidées par caméra de Garford et Claas; il donne des informations sur les développements en matière de reconnaissance des plantes par les caméras.

Ce film a été tourné dans le cadre de la Journée nationale des grandes cultures bio à Courtételle / JU en juin 2015. Nous remercions la Fondation Sur-La-Croix pour son soutien à la réalisation de cette vidéo.


Pour savoir plus

Agroscope Transfer «Contrôle haute précision des adventices dans les cultures en lignes» (968.9 KB)

Film: Régulation mécanique des adventices en culture maraîchère (rubrique Cultures maraichères)
Dès la minute 09:40: sarcleuses guidées par ordinateur dans les cultures maraîchères

Rapport ART 756: Systèmes de guidage automatique (833.3 KB)
Holpp, M., Anken, T., Sauter, M., Kroulik, M., Kvíz, Z., & Hensel, O. (2012). Utilité des systèmes de guidage automatique. Organisation du travail et ergonomique | Vie d'ensemble de la techniqe. Rapport ART, 756, 1-8.

Rapport ART 761: Des voies de passage permanentes - Controlled Traffic Farming (1.0 MB)
Holpp M., Oberholzer H.-R., Reiser R., Rek J., Weisskopf P., Zihlmann U.
Rapport ART, 761, 1-8.

Autres Films

Vous pouvez accéder à tous les films de ce site internet en cliquant sur:

Films (Page d'accueil de ce site internet)

Vous trouvez tous les films du FiBL sur le canal Youtube du FiBL:

Films du FiBL

 

 

Dernière actualisation de cette page: 22.10.2019

Vers le haut

Publicité